Certaines entreprises ont une préférence marquée pour de longs processus d’embauche. Cette approche est réputée pour se donner plus de temps pour connaître ses candidats et soigneusement comparer leurs points forts et leurs points faibles. Mais pendant tout ce temps, le poste reste vacant, et les collaborateurs déjà en poste compensent tant bien que mal… 

En fin de compte, une procédure aussi longue peut nuire à l’entreprise. Pire, les meilleurs candidats peuvent entre-temps se voir offrir un poste ailleurs. Un processus de recrutement plus dynamique et plus court est clairement préférable.

Suivez le guide pour prendre une décision rapide mais éclairée !

 

La malédiction du candidat parfait 

Beaucoup d’organisations remuent ciel et terre pour trouver le candidat parfait, mais en réalité, leurs recherches aboutissent rarement. Autant  se concentrer sur l’embauche de quelqu’un de réel. D’ailleurs, à force de perdre du temps et de l’énergie à rechercher le candidat idéal, les entreprises négligent des candidats hautement qualifiées et compétents, qui feraient très bien l’affaire. 

La première étape est évidemment de définir clairement la gamme des compétences et expériences nécessaires pour ce poste. La liste en question se doit d’être raisonnable et réaliste. En analysant les CV, confrontez-les à votre liste et invitez en entretien les candidats en adéquation avec vos exigences. 

 

Une description de poste pertinente 

Recevoir des dizaines de candidatures pour un poste, c’est évidemment très positif et augmente mécaniquement les chances de trouver le bon candidat. Toutefois, si la fiche de poste est trop vague, vous risquez de vous faire inonder d’un tas de CV inappropriés et mettre des jours à les passer en revue. Dans le même temps, une description trop longue et trop détaillée pourrait décourager les candidats. 

Pour rédiger l’offre parfaite, impliquez les collaborateurs pour créer une description de poste concise et percutante. Ceux qui côtoient le poste sont bien placés pour savoir quelles compétences, qualités et expérience le candidat idéal doit posséder. 

Demandez aux collaborateurs qui vous aident de définir en quelques mots l’expérience requise et d’identifier les principales tâches dont le candidat sera en charge. Plus votre fiche sera précise, détaillée et succincte, plus vous aurez des CV de qualité. Il incombe ensuite aux chargés de recrutement de rendre l’offre attractive. Et vous ne serez pas noyé sous un flot de candidatures peu qualifiées. 

 

Trop d’étapes dans le processus de recrutement 

Un autre facteur ralentissant le processus d’embauche est le nombre d’étapes imposés aux candidats. Si les entretiens sont nécessaires pour toute analyse de profil, proposer plus de deux tours freine inutilement le processus. 

Il vaut mieux consacrer plus d’efforts à l’étude des CV : vous pouvez organiser des entretiens en ligne et qualifier les candidats sur leurs diplômes afin de faire une première élimination. Pensez à une discussion au téléphone avant de leur proposer un entretien en face-à-face. Avant de rencontrer le candidat, assurez-vous d’avoir préparé des questions détaillées et  réfléchies, pour rendre l’entretien aussi efficace que possible.

 

« Less Is More » 

Au premier tour des entretiens, le candidat aura affaire au manager opérationnel. Cela vaut mieux que de le faire rencontrer une foule de gens ou un supérieur avec lequel il n’interagira que très peu au quotidien. Le processus de validation peut comprendre deux rendez-vous distincts au lieu d’un seul long entretien avec plusieurs personnes. 

Lors de l’entretien initial, les candidats seront étudiés à la loupe par le manager-recruteur. Ils passeront alors à un second entretien, qui peut suivre immédiatement le premier et  comporter des questions plus détaillées. Toutefois, il n’y a pas besoin d’inviter tous les candidats à ce deuxième rendez-vous avec le manager approprié. Avant de lancer les entretiens, déterminez qui dans votre entreprise doit participer au processus de sélection des candidats. 

 

Faites-vous aider par des professionnels 

Le processus entier d’embauche peut être stressant et paraît souvent interminable. Pour de nombreuses sociétés, malgré tous leurs efforts, trouver la bonne personne reste un challenge. Quelle que soit la taille de votre entreprise, vous pouvez bénéficier des services d’un cabinet de recrutement  professionnel

Un recruteur mettra en œuvre des stratégies confirmées et des meilleures pratiques pour rationaliser et uniformiser votre processus entier, tout en vous permettant d’avoir le candidat idéal. Certains cabinets vous assisteront même dans l’onboarding des nouvelles recrues, pour s’assurer qu’elles soient opérationnelles dès la première journée. 

 

Communiqué par TalentSoft


Publié le 22 octobre 2018