A quelques semaines de l'édition 2017 de la cérémonie Best Workplaces Luxembourg, Sandrine Boucquey, Directrice des Ressources Humaines d'EBRC, revient sur l'obtention du label l'an passé, sur la pratique RH phare de la société ainsi que sur ses principaux bénéfices.

Comment définir l'ADN de votre société ? Quelle dimension est absolument essentielle selon vous ?

Depuis 2010, EBRC s’est dotée des valeurs « EARTH » : Excellence, Agility, Responsibility, Trust, Human. Ces valeurs résument assez bien la culture en place au sein d’EBRC :

✓ Une culture basée sur la performance, dans le respect de chacun

✓ Une culture dynamique, à laquelle chaque collaborateur apporte son implication, son expertise, ses compétences, ses idées ;

✓ Une culture jeune (âge moyen de 39 ans), diverse (toutes nationalités, toute orientations religieuses ou sexuelles)

✓ Une culture qui s’oppose à l’immobilisme : lors de nos recrutements, nous sommes particulièrement attentifs à la capacité d’adaptation des candidats : EBRC avance vite, ce qui génère de nombreux changements. Il faut accepter de s’inscrire dans ce mouvement et de l’apprécier.

 

En résumé, EBRC a créé une culture conviviale, décontractée et chaleureuse : tout le monde se tutoie, se salue. Tout est fait pour éviter un formalisme excessif. Des nombreux moments sont consacrés à l’échange, au travers de drinks, d’events, de participations à des compétitions sportives, etc. Tout ceci a pour objectif de maintenir une ambiance de travail positive où les collaborateurs se sentent intégrés et valorisés. Ancrée dans l’ADN d’EBRC, la convivialité se veut participative !

 

Quelle est la bonne pratique phare dans votre entreprise ?

L’obtention, trois années consécutives, du label « Best Workplace » représente une très belle récompense collective pour nos 181 collaborateurs qui s’investissent au quotidien pour faire d’EBRC une entreprise où travailler est toujours plus agréable. Il s’agit d’un important référentiel que nous suivons et enrichissons d'année en année en matière de "meilleures pratiques" afin que chacun se sente réellement chez soi chez EBRC et puisse y développer tout son potentiel.

Nous construisons au fil de l’eau un puzzle composé des différentes initiatives mises en place pour favoriser cette ambiance particulière dans un ensemble cohérent.

Ainsi, chez EBRC, le management est à l’écoute et la communication « Bottom/Up » se cultive au quotidien :

✓ La culture d’EBRC se caractérise par la philosophie de la « porte ouverte » de la part du management.

✓ Par différents biais, les collaborateurs sont régulièrement invités à faire part de leurs suggestions pour améliorer notre quotidien. A titre d’exemple, l’année dernière, nous avons présenté lors de réunions les résultats de l’enquête Great Place To Work à chaque équipe en prenant en compte les suggestions qui les concernent. Ceci a généré des échanges très riches qui ont permis d’identifier de nouvelles actions à mener. 

Soumettre son entreprise à une enquête telle que celle proposée par Great Place to Work entretient une démarche de remise en question constante. Ce n’est pas parce que nous avons été labellisés trois années de suite que nous serons forcément parmi les lauréats l’année prochaine. Dès lors, la participation à l’enquête Great Place to Work nous exhorte, de jour en jour, à poursuivre nos démarches.

 

Que préfèrent les employés selon vous dans votre entreprise ?

Les EBRC’ers plébiscitent constamment la flexibilité et la confiance que leur offre EBRC, notamment en termes d’horaires … Nous permettons à nos collaborateurs d’adopter les horaires de bureau qui leur conviennent pour autant que la performance de leur équipe soit assurée ! A titre d’illustration, il n’est pas rare de voir nos employés dès 6h du matin dans les locaux …  

 

Vous avez été nommé parmi les Luxembourg Best Workplaces pour la 3ème année consécutive, quel est en le bénéfice selon vous pour l’entreprise et les employés ?

Ce label est une très belle récompense pour EBRC. Il nous permet d'accroitre notre visibilité sur la Place, d’attirer de nouveaux talents et de poursuivre ainsi notre quête de l'Excellence en gestion des talents.

La participation au sondage requiert une certaine maturité des processus RH. En décidant d’y participer il y a quelques années, nous étions prêts, le cas échéant, à remettre en cause certaines de nos pratiques pour faire évoluer EBRC. Par conséquent, depuis trois ans, nous renforçons l’évolution de nos pratiques RH afin de tendre, dans la mesure du possible, vers ce que nos employés estiment important pour faire d’EBRC une entreprise où il fait bon travailler. Cette démarche d’amélioration continue ne concerne d’ailleurs par que le service RH mais tout le management qui contribue à faire d’EBRC une entreprise où il fait bon travailler.

 

Selon vous, quelles sont les nouvelles attentes des employés vis-à-vis des entreprises ?

De manière générale, il nous semble que les collaborateurs d’aujourd’hui souhaitent intégrer une entreprise qui repose sur une culture englobante, des opportunités de tous types et un leadership fort. Par ailleurs, ils espèrent des heures de travail plus flexibles ainsi que du télétravail. Dans un monde où l’on standardise de plus en plus les processus d’entreprise, les collaborateurs apprécient également que l’on puisse se montrer flexible en faisant du « sur mesure » tout en respectant les principes d’équité.

 

Plus d'informations sur la cérémonie du 23 mars prochain, intitulée "Best Workplaces Experience", cliquez ici.