Par Michel Moutier, Partner, MLC Advisory.

La pratique de la Pleine Conscience au travail est un outil établi et largement utilisé par des entreprises aux Etats Unis et dans d’autres pays anglophones depuis plusieurs années, notamment par des entreprises « tech » et des institutions financières. Basée sur des recherches scientifiques, cette pratique est vu comme LE REMEDE pour contrebalancer les effets néfastes de notre monde du travail digitalisé et ressenti comme de plus en plus stressant.

Plus de concentration, plus de résilience, et une meilleure gestion des émotions sont les bénéfices les plus recherchés par les entreprises comme Google qui forment leurs salariés aux techniques de la Mindfulness at Work.

 

La réduction du stress depuis 1979

Développé à l’origine aux US en 1979 par Jon Kabat-Zinn, docteur en biologie moléculaire du prestigieux Massachusetts Institute of Technology (MIT), qui fonde la clinique de réduction du stress à l'hôpital universitaire du Massachusetts. Il développe son programme MBSR (Mindfulness-Based Stress Reduction : « Réduction du stress par la pleine conscience ») à l'origine pour diminuer le stress des patients souffrants de douleurs extrêmes.

Depuis son origine dans les années 80 quand le but était avant tout de développer sa résilience pour faire face aux souffrances physiques en cas de maladie, cette méthode est aujourd’hui de plus en plus utilisée pour apprendre à faire face à aux souffrances psychiques dans le monde du travail, comme des troubles du sommeil, des problèmes de concentration, des épuisements émotionnels et des dépressions qui sont en constante augmentation depuis plusieurs années.

 

Notre cerveau souffre de l’hyper-connexion

Il n’y a pas si longtemps, la grande majorité des gens actifs effectuaient un travail physique et à la fin de la journée, le corps était fatigué et ils se reposaient pour reprendre le travail le lendemain. Aujourd’hui, la grande majorité des employés des pays développés n’utilisent que leur cerveau pour créer de la valeur au travail dans un monde qui devient de plus en plus complexe et qui requiert en permanence de la performance, de la nouveauté et de l’innovation. En plus, nous n’accordons plus de pause à notre cerveau et sommes connectés toute la journée avec notre smartphone. Ceci nous donne l’impression d’être en permanence très productifs et très engagés sans nous rendre compte que nous épuisons nos ressources cognitives et perdons notre temps avec des distractions et des interruptions. En rentrant le soir, nous sommes épuisés mais avons souvent du mal à dormir et nous reposer.

 

Utiliser les recherches des neuro-sciences en entreprise

Encore peu utilisé en entreprise, les recherches des neuro-sciences indiquent clairement pourquoi l’accélération du rythme de travail et la connexion quasi-permanente causent de tels dégâts et sont à l’origine de nombreux arrêts maladie. Le stress laisse des traces dans notre cerveau, change même la structure de certaines parties de notre matière grise et baisse considérablement nos capacités cognitives. Moins d’attention, des problèmes de concentration et de mémoire, des difficultés à apprendre constituent des signaux d’alerte. Un cercle vicieux s’installe dans lequel le stress diminue votre performance, ce qui rend plus compliqué la réalisation de vos tâches au travail et en conséquence vous stresse encore davantage…

 

Le cerveau doit être entraîné

Comme un sportif qui s’entraîne régulièrement pour atteindre un haut niveau de performances, nous devons entraîner notre cerveau afin qu’il soit et reste performant au travail jour après jour. C’est la raison pour laquelle les entreprises « tech », qui demandent en permanence à leurs salariés de la performance et de l’innovation, étaient les premiers à adopter la Mindfulness at Work et à proposer des formations en entreprise.

 

Moins de stress et plus de satisfaction au travail

Les exercices de pleine conscience nous aident à rester ancrés dans le moment présent avec attention, concentration et l’esprit calme. Les effets déstressants sont immédiats et après quelques semaines, cet entraînement du cerveau laisse également des traces dans notre matière grise qui peuvent même être observées lors d’un MRT et qui sont surtout ressenties par les pratiquants qui font état de moins de symptômes de stress, plus de satisfaction au travail et des capacités de concentration accrues.

 

La Mindfulness at Work adaptée au cadre professionnel

Nous nous sommes formés à la Mindfulness at Work, un programme spécialement développé par l’Oxford University pour un cadre professionnel dans l’entreprise qui a fait ses preuves partout dans le monde. Le programme comporte des séances de formation de 90 minutes sur 6 semaines et est spécialement adapté au milieu professionnel. Souvent utilisé pour former des managers à la gestion du stress et à la gestion des équipes, le programme peut également être adapté à chaque public dans l’entreprise et aux contextes spécifiques. Le focus peut être la gestion du stress dans des environnements concurrentiels, ou la stimulation de l’innovation et de la créativité, ou encore la gestion des émotions pour les métiers en contact avec des publics difficiles.

 

La Mindfulness at Work au service des entreprises au Luxembourg

Jusqu’à présent, nous avons accompagné des entreprises basées en France et sommes ravis de pouvoir maintenant proposer ces programmes de Mindfulness at Work aux entreprises au Luxembourg.

Cliquez ici pour TELECHARGER notre GUIDE DE MINDFULNESS AT WORK qui explique les étapes d’un programme de formation et donne des exemples d’utilisation concrets.


Publié le 27 novembre 2018