L’application, à la base dédiée aux particuliers désirant se fixer des objectifs de vie, a décidé de se nicher auprès des entreprises. En effet, la qualité de vie des employés se retrouve au centre des préoccupations des responsables de ressources humaines et des managers d’entreprises.

Lancée en janvier 2016, l’application qui se targue de lutter contre la procrastination, vient de lever 750 000 euros de fonds, en opérant une réorientation stratégique. Goalmap vient effectivement d’ouvrir une nouvelle niche, partant du postulat que la plus grosse part de marché se cache plutôt dans les entreprises, et en faisant des acteurs des ressources humaines et des managers, des cibles privilégiées.

Le bien-être des salariés

Le fait que l’entreprise joue un rôle dans le bien être des employés semble être une attente logique pour 80% d’entre eux. La qualité de vie sur le lieu de travail en lien avec le développement de la personne, c’est justement ce que souhaite proposer Goalmap. Une solution de coaching qui a déjà séduit LafargeHolcim, Carte Noire, GAN Eurocourtage ou Reed Expositions. D’ici 2019, la société souhaite couvrir 100 000 salariés.

Une méthode efficace

Afin d’évaluer l’état de santé global des employés de l’entreprise, un questionnaire est tout d’abord mis en place. Ensuite, sur bases des réponses obtenues, il s’agit de définir un plan d’action personnalisé, des objectifs, ainsi que des éléments de suivi qui permettront de mesurer les progrès effectués. On pourra alors envisager l’organisation d’activités pertinentes, afin d’accompagner l’entreprise, mais surtout, sa motivation.

Pour l’avenir, il n’est pas exclu d’impliquer des professionnels de la santé au travail afin d’améliorer les résultats de l’application. Les compagnies d’assurances et les mutuelles qui sont prêtes à aider leurs clients pourraient également devenir une nouvelle piste de prospection

goalmap application.jpg


Publié le 10 juillet 2018