Le 15 mai 2017, le ministre de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse, Claude Meisch, et le directeur de l’Institut de formation de l’Éducation nationale, Camille Peping, ont présenté un premier bilan des activités de l’IFEN

Avec la création de l’IFEN en juillet 2015, l’insertion professionnelle et la formation continue des enseignants ont été placées sous l’autorité d’une même institution. Elles ont ainsi pu gagner en qualité et ont été mieux adaptées au contexte spécifique luxembourgeois. Ces deux phases de formation sont axées aussi bien sur les pratiques d'enseignement que sur la didactique des disciplines.

 

673 stagiaires, encadrés par 841 intervenants

Entrée en vigueur le 1er octobre 2015, la réforme de la Fonction publique a introduit l’obligation d’un stage de trois ans pour tous les enseignants nouvellement recrutés. En 2016-2017, première année d’organisation du stage, l’IFEN a accueilli un total de 673 stagiaires : des enseignants de l’enseignement fondamental, de l’enseignement secondaire, du régime préparatoire, de la formation des adultes et du Centre de logopédie, mais aussi du personnel socio-éducatif et social.

Dans les stages et cycles de formation de début de carrière, les 673 stagiaires sont encadrés par 841 intervenants : formateurs, conseillers pédagogiques, conseillers didactiques et coordinateurs de stage. En 2016-2017, l’IFEN a organisé plus de 40 formations à leur attention, sous forme de rencontres et d'échange de pratiques.

Avec un total de plus de 1 500 acteurs impliqués, le dispositif du stage se traduit donc par un formidable élan de développement professionnel.

 

Formation continue : un nombre d’inscriptions qui a plus que doublé en deux ans

Le nombre de formations organisées et d’inscriptions enregistrées n’a cessé de croître durant les 20 dernières années. Suite à l’augmentation du nombre d’heures de formation continue obligatoires (de 24 heures à répartir sur 3 années à 48 heures à répartir sur 3 années), les inscriptions ont plus que doublé en deux ans : elles ont passé de 22 530 inscriptions en 2014-2015 à 46 804 inscriptions en 2016-2017 (état au 03.05.2017). En 2016-2017, l’IFEN a organisé pas moins de 2 025 formations continues.

Le nombre d’heures de formation que les enseignants ont suivies dépasse en moyenne le minimum requis par période de 3 années. Ce constat témoigne de l’engagement des enseignants dans leur professionnalisation. 

Les programmes de la formation continue sont en phase avec la politique éducative du gouvernement.

Pour l’année 2017-2018, un accent particulier portera notamment sur la digitalisation, l’enseignement et l’apprentissage des langues, les plans de développement scolaire, la mise en œuvre de la réforme de l’enseignement secondaire, le développement professionnel des agents du secteur socio-éducatif et la formation continue des cadres dirigeants.

Depuis 2012, le format des formations continues a été largement diversifié pour répondre aux besoins des enseignants. Sont notamment offerts des séminaires (formations ponctuelles), journées pédagogiques, conférences, coachings et formations continues séquentielles favorisant le transfert et la durabilité... L’IFEN encourage également les écoles, les équipes pédagogiques et les enseignants à échanger sur leur pratique professionnelle, à travers des hospitations, des réseaux d’échange et des regroupements entre pairs.

Depuis fin août 2015, l’IFEN est installé sur le site eduPôle à Walferdange.

L’institut dispose de 42 salles de formation. Il dispose d’un centre de documentation pédagogique qui comprend plus de 12 000 ouvrages consacrés à des thématiques en lien avec les formations proposées.

Communiqué par le Gouvernement


Publié le 16 mai 2017