Dans le cadre d’un appel d’offres remporté par Volvo Bus, le constructeur suédois a livré hier des bus hybrides aux CFL.

Lors d’un appel d’offres initié en 2018, les CFL ont décidé d’attribuer à Volvo Bus Luxembourg la commande de quatres bus articulés hybrides Volvo 7900 LAH. Cet achat est le premier des CFL en électromobilité.

Ces bus de 18m peuvent accueillir jusqu’à 132 passagers. Ils sont équipés d’une batterie qui permet des gains en terme de consommation de carburants de l’ordre de 39%. En terme de disponibilité, ce bus est considéré comme le meilleur de la catégorie hybride par les principaux opérateurs européens.

La direction des CFL explique : «Les CFL ont été séduits par l’aspect écologique des bus hybrides qui polluent moins qu’un bus diesel et par la perspective de réduction de consommation de carburants. Les CFL ont toujours été en pointe dans l’acquisition de nouvelles technologies et il était fondamental d’amorcer un virage vers l’electromobilité pour le Service Activité Voyageurs Bus. Cette technologie hybride est un premier pas qui marque le début d’une phase transitoire entre les bus diesel et les bus 100% électriques.»

Volvo Bus Luxembourg ajoute : «Nous nous réjouissions de démarrer un nouveau partenariat avec les CFL au Luxembourg au travers de cette première livraison. Cela est le fruit d’un long travail débuté en 2009 qui nous positionne comme le leader européen de l’électromobilité dans le transport public. Cela démontre également l’excellent travail mené localement par les équipes de Volvo Bus Luxembourg et de Truck and Bus Service pour apporter un support d’excellence à nos clients.»

À l’aide de son service de Zone Management, les bus 7900LAH, qui sont équipés d’une batterie de 8.9kWh pourront prochainement être programmés de manière à respecter des zones zéro émission. C’est une avancée notoire qui permettra de traverser les villes sans émettre de pollution ni de nuisance sonore.

 

Communiqué par CFL


Publié le 11 mars 2019