L’Observatoire de la formation présente les nouvelles données portant sur les pratiques de formation des entreprises, déclinées par secteur d’activité. Les publications, présentées sous forme d’infographies, offrent une vue synthétique de l’effort de formation des entreprises, de l’accès à la formation des salariés et du cofinancement public de la formation.

En 2015, l’aide de l’État à la formation concerne 1 934 entreprises. Elles emploient 191 886 personnes. Cela permet potentiellement à 57,2 % de l’ensemble des salariés de l’économie privée luxembourgeoise de profiter de cette aide.

 

Un effort de formation contrasté selon le secteur d’activité

L’investissement direct en formation des entreprises représente 2,4 % de leur masse salariale. Le taux de participation financière est le plus élevé dans les entreprises du secteur "Activités spécialisées, scientifiques et techniques". Dans ce secteur, les entreprises investissent 4,2 % de la masse salariale pour la formation de leurs salariés. L’effort financier est le moins soutenu dans le secteur "Activités de services administratifs et de soutien" (1,2 %).

 

Des disparités en matière d’accès à la formation

Les salariés participent, en moyenne, à 5 formations. La participation oscille entre 1,8 formation par salarié pour le secteur "Activités de services administratifs et de soutien" et 10,8 formations par salarié pour le secteur "Activités spécialisées, scientifiques et techniques".

 

Les publications, proposant les indicateurs clés par secteur d’activité des entreprises, sont consultables sur lifelong-learning.lu/fpc.

 

Les données traitées sont issues des demandes de cofinancement de la formation professionnelle continue, soumises par les entreprises auprès du Ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse pour l’année de référence 2015.

Photo : Émilien Edmond

Communiqué par l'INFPC


Publié le 07 mai 2018