Ce mardi 20 novembre, plus de 900 professionnels RH s'étaient donnés rendez-vous à l'ECCL pour participer à une nouvelle édition du Gala HR One. L'après-midi était rythmée par des conférences d'experts, découvertes de startups, et sessions de pitchs. En effet, HR One organisait cette année une version totalement revisitée des Luxembourg HR Awards. Ceux-ci ont été remis à l'occasion dîner de gala, en présence de 400 experts RH.

La cérémonie a débuté avec le "People Experience Award", proposé par Cubiks, et remis à RBC Investor & Treasury Services. Pour Michael Labarsouque, HR Business Partner, "les ressources humaines doivent être un driver, et impliquer les collaborateurs dans leurs fonctions".

La société RH Expert, pour ses projets menés autour de ses valeurs, en interne comme pour ses clients, s'est quant à elle vue remettre le "Cross-Cultural Management Award", proposé par Ceran.

Le "HR Digital Transformation Award", a été remis par PwC Luxembourg au Centre de Gestion du personnel et de l'organisation de l'État pour ses projets de transformation numériques menés par Marc Blau, Directeur du CGPO.

La fr2s avait quant à elle interrogé les RH sur leurs bonnes pratiques en terme d'onboarding. Ce sont les CFL qui ont remporté le "Onboarding Excellence Award". Les membres du jury ont souligné un "programme couvrant les fondamentaux, ludique et humain avec une vision claire de développement".

Le "Income & Reward Strategy Award", proposé par Cardif Lux Vie, a été remis à la société Fujitsu, pour sa flexibilité et l'adaptation du package en vases communicants. L'équipe de Marc Payal met "l'innovation au service de l'humain avant tout". Le jury a souligné un coup de cœur pour Padem.

Morgan Philips Executive Search s'est interéssé à l'"Employer Brand of the Year". Ce sont également les CFL qui ont remporté l'award pour son projet visant à développer sa marque employeur, le premier lancé par les CFL, et mettant en avant les collaborateurs de la société.

Pour le projet "Digital Skills Bridge" qui accompagne les sociétés et salariés à la transformation digitale, la société Ministère du Travail, de l'Emploi et de l'Économie sociale et solidaire a remporté le "Talent Management Award", proposé par Korn Ferry, Hay Group.

Les startups étaient également à l'honneur, via RH Expert et son "Startup Spirit Award", remis à The Office, pour avoir réinventé un espace de coworking, avec son concept unique.

Le "Workplace Design Award", proposé par INOWAI, a été remporté par The LHoFT (Luxembourg House of Financial Technology). Le jury a également eu un coup de cœur pour The Office.

Luxfactory avait proposé aux organisateurs de remettre le prix de "General Intelligence Award". Comme le souligne Élodie Trojanowski, CEO de Luxfactory, "nous avons porté une grande attention sur le caractère innovant". Celui-ci a été remporté par Adecco.

Enfin, le prix de "HR Manager of the Year", en partenariat avec SD Worx, a été remis à Yves Baden, DRH des CFL, pour les projets de transformation menés depuis son arrivée, le renforcement de la marque employeur, ou encore l'alignement des RH et du business.

 

Tout au long de la journée, les visiteurs avaient également l'opportunité de voter pour les startups exposantes afin de désigner la "Startup of the Year". Le prix a été remporté par Nap & Up.

 

Pour revivre les conférences, cliquez ICI et ICI. Quant aux vainqueurs des challenges du HR Lab, ils ont également été annoncés à l'occasion de cette 15ème édition du Gala HR One.

 

Alexandre Keilmann

Photos : Dominique Gaul


Publié le 21 novembre 2018