Le nombre de demandeurs d’emploi résidents disponibles inscrits à l’ADEM s’établit à 15 876 au 30 novembre 2017. Sur un an, cela constitue une baisse de 896 personnes, soit de 5.3%. Le taux de chômage, corrigé des variations saisonnières calculé par le STATEC, s’établit à 5.8%.

La baisse profite tout particulièrement aux demandeurs d’emploi âgés de moins de 30 ans (-8.2%) et aux demandeurs d’emploi peu qualifiés (-8.0%). Le nombre de chômeurs de longue durée diminue lui de 7.9%. Par contre, le nombre de demandeurs d’emploi âgés de 50 ans et plus augmente de 1.0% sur un an et le nombre de ceux qui ont fréquenté l’enseignement post-secondaire augmente même de 2.8%.

Le nombre de bénéficiaires d’une mesure pour l’emploi diminue de 2.4% sur un an. Néanmoins, suite aux changements législatifs intervenus en août 2017, il y a eu des variations importantes au niveau des stages de professionnalisation (+85 bénéficiaires sur un an) et des occupations temporaires indemnisées (-117 bénéficiaires sur un an).

Au cours du mois de novembre 2017, les employeurs ont déclaré 2 792 postes vacants à l’ADEM, soit 18.4% de plus qu’en novembre 2016.

 

Communiqué par l'Agence pour le développement de l'emploi


Publié le 20 décembre 2017