Selon une récente étude menée par des chercheurs de l’Université Northwestern, du MIT et du U.S. Census Bureau, les professionnels d'une quarantaine d'années rencontrent plus de succès que les jeunes. Même constat au Luxembourg, avec Luxfactory qui mise également sur ces professionnels 45+ et leur expérience en gestion d'entreprises.

La théorie voudrait que les jeunes soient plus doués pour les startups, voire même "plus intelligents" selon le fondateur de Facebook. "On entend souvent que les jeunes ont plus de chance d'avoir des idées innovantes," précise Benjamin Jones, professeur en stratégie à la Kellogg School. Or, d'après les résultats de l'enquête menée avec ses collègues du MIT, Pierre Azoulay et J. Daniel Kim, mais également avec Javier Miranda du U.S. Census Bureau, d'autres facteurs sont nécessaires au succès d'une entreprise. Grâce à l'utilisation et l'étude d'une large base de données, les experts de Northwestern University et du MIT ont pu tirer la conclusion suivante : les meilleurs entrepreneurs seraient âgés d'une quarantaine d'années. De plus, la plupart des startups tech qui ont connu un fort succès, ont été créées par des fondateurs âgés de 45 ans en moyenne. Ce constat, Benjamin Jones, l'avait déjà tiré lors d'une précédente étude : les vainqueurs des Prix Nobel ont de manière générale rencontré le succès à un âge avancé. L’expérience est le critère fondamental de différenciabilité des Transition managers de Luxfactory dont la principale mission est la mise en place d'actions concrètes et ponctuelles auprès de sociétés rencontrant un challenge devant être adressé rapidement.

Dans l'étude réalisée par les professeurs de Northwestern et du MIT, on avance ainsi que l’esprit entrepreneurial (ou intrapreneurial) est deux fois plus important chez les 45+. Si d'un côté, les jeunes de la génération Y (puis Z dans les années à venir) ont un avantage certain quand il s'agit de maitriser les nouvelles technologies, les plus anciens, la génération X, ont plusieurs décennies d'expérience en gestion d'entreprise, leadership, résolution de problèmes… des éléments tout aussi importants dans le succès d'une startup. "S'ils sont peut-être moins innovants lorsqu'il s'agit de customer expérience, ils peuvent très facilement saisir de nouvelles opportunités business," explique Benjamin Jones. Pour Elodie Trojanowski, CEO de Luxfactory, "les grandes capacités d'adaptation combinées au leadership et aux expériences multiples de nos seniors advisors leur permettent d'être opérationnels dès l'entrée en fonction et d'obtenir des résultats rapides."

La question du succès et de l'âge des entrepreneurs, le professeur en stratégie se la pose depuis plusieurs années, sans avoir les données nécessaires pour y répondre. Mais, entre 2007 et 2014, le U.S. Census Bureau et le fédéral lui mettent à disposition un catalogue de données récoltées notamment grâce aux formulaires de taxes. Ce sont donc 2,7 millions de fondateurs de sociétés qui composaient cette large base de données. Le résultat, ce sont des professionnels âgés de 41,9 ans lors de la création de leurs entreprises, tous secteurs et spécialités confondus. Et lorsqu'ils s'intéressent aux sociétés tech, Benjamin Jones et ses collaborateurs, remarquent que l'âge moyen de la création est de 45 ans. Enfin, lorsqu'il s'agit d'une entrée en bourse ou de revendre sa société, les entrepreneurs sont en moyenne âgés de 46,7 ans. Finalement, qu'est-ce qui fait le succès de ces entrepreneurs ? S'agit-il de leur leadership ? De plus importantes ressources financières ? Une plus grande expérience et un réseau plus large ? Le professeur Jones compte bien y répondre dans une étude future. Enfin, comme l'explique Jérôme Grandidier, le président de Luxfactory, "Nos plus de 30 consultants seniors font preuve d'une grande expérience dans un domaine donné, et ont auparavant occupé des postes de importants au sein d’entreprises publiques et privées. Ils connaissent les enjeux business et ont un impact immédiat grâce à leur expertise et leur connaissance du métier, de ses codes et de ses acteurs". La société luxembourgeoise met en effet à disposition des sociétés luxembourgeoises des profils permettant de résoudre des problématiques ponctuelles et bien spécifiques. Elle compte aujourd'hui plus d’une soixantaine de collaborateurs dont 31 Senior Advisors.


Publié le 04 juillet 2018