Le manque de candidats pour combler les postes vacants rend essentiel le temps pris par les entreprises pour développer leur marque employeur et leur expérience candidat. Cela passe notamment par l’optimisation du processus de recrutement et nous vous invitons à découvrir 5 conseils pour améliorer l'expérience candidat dans votre entreprise.

Une communication claire

Dans un premier temps, une communication claire est essentielle. Les candidats ont besoin d’être guidés et informés avant et pendant le processus de recrutement. Ainsi, il est important de les notifier à chaque étape du processus, afin qu’ils connaissent le statut de leur candidature. 

Optimiser le processus de recrutement

Les ressources humaines peuvent également créer un parcours de recrutement simple et efficace. De plus, la création d’une checklist pour les procédures standards (préparation des entretiens, organisation des appels,...) peut aider à fluidifier le processus. Non seulement cela bénéficie aux candidats, mais cela représente un gain de temps non négligeable pour les recruteurs. 

Mener une enquête de satisfaction

Une courte enquête peut être envoyée aux candidats, afin d’avoir un retour sur leur expérience. De cette manière, les ressources humaines peuvent améliorer leur processus de recrutement, et accessoirement l’expérience candidat, à l'avenir pour les prochains postes vacants. 

Coopérer avec les autres services 

Il est vrai que les ressources humaines influencent l’image que le candidat se fait de l’entreprise. Néanmoins, les valeurs de l’entreprise sont représentées par chaque employé qui y travaille. Pour cette raison, il peut être nécessaire de coopérer avec les collaborateurs des services marketing et communication. Le but étant d’assurer que la marque entreprise soit relayée adéquatement en externe et en ligne.

Justifier le rejet des candidatures

Lorsque leur candidature n’est pas retenue, les candidats apprécient de recevoir un retour par mail. En effet, 94% veulent recevoir un feedback après leur entretien. De plus, prendre le temps de justifier le refus permet d’améliorer l’expérience candidat, pour qu’il puisse s’améliorer, mais aussi de garder une image positive de l’entreprise. 


Publié le 06 avril 2022