Le nombre de demandeurs d’emploi résidents disponibles inscrits à l’ADEM s’élève à 4 576 au 31 mars 2022. Par rapport au mois de mars 2021, cela constitue une baisse de 4 113 personnes ou de 22%. Le taux de chômage, corrigé des variations saisonnières, calculé par le STATEC, est de 4.7%. Pour des valeurs similaires à ce taux il faut remonter fin 2008 – début 2009.

Le nombre de demandeurs d’emploi est en recul pour toutes les catégories de demandeurs d’emploi, y compris ceux qui sont inscrits depuis plus de 12 mois. Néanmoins, ces chômeurs de longue durée représentent toujours 48.7% de tous les demandeurs d’emploi disponibles.

Le nombre de nouvelles inscriptions reste relativement faible. En effet, 2 394 résidents se sont inscrits à l’ADEM, soit une hausse de 99 personnes ou de 4.3% par rapport à mars 2021.

Le nombre de demandeurs d’emploi résidents qui bénéficient de l’indemnité de chômage complet a régressé de 2 512 ou de 25.5% sur un an, pour s’établir à 7 330. Le nombre des bénéficiaires d’une mesure s’établit à 4 425 et se trouve légèrement en-dessous du niveau observé en février 2021 (-18 personnes, soit 0.4%).

Au cours du mois de mars 2022, les employeurs ont déclaré 5 263 postes vacants à l’ADEM ce qui correspond à une hausse de 34.6% par rapport à mars 2021. Le nombre de postes disponibles au 31 mars 2022 s’établit à 11 991. La progression sur un an est de 49.1%. Autant le nombre d’offres déclarées au courant du mois que le nombre total d’offres disponibles constituent des records absolus. Il en va de même pour le nombre total de personnes travaillant au Luxembourg qui franchit pour la première fois la barre des 500.000.

Retrouvez le détail du communiqué de presse ici

(Source/Picture Copyright : ADEM)


Publié le 20 avril 2022