Une étude menée par l’Observation de la formation auprès des organismes de formation au Luxembourg a révélé, qu’en 2013, quatre organismes de formation sur cinq relèvent du secteur privé.

6% des organismes de formation sont des organismes institutionnels/sectoriels qui regroupent 43 % des personnes formées et couvrent 24 % de l’ensemble des heures dispensées, contre 51% et 66% pour les organismes privés. 14% des organismes de formation sont des ASBL. Les trois quarts des organismes privés, actifs en 2013 sur le marché de la formation, se sont créés après 2003 et plus d’un tiers entre 2011 et 2013.Cette étude a également permis de constater qu’il y a une majorité des organismes de formation sont des petites structures au Luxembourg, avec un taux de 63% de moins de cinq salariés. La moitié des organismes privés ont pour activité unique ou principale la formation.Seul 38 % des organismes de formation complètent leur activité par des prestations de conseil, d’audit ou d’études dans les domaines de la formation et de la gestion des ressources humaines et/ou des prestations de bilan de compétences. Les prestations de conseil, d’audit ou d’études sont réalisées par 32 % des organismes de formation. Le bilan de compétences concerne 19 % d’entre eux. En ce qui concerne les domaines de formations, en 2013, le «Développement personnel et professionnel» et «Gestion d’entreprise, Ressources humaines» sont les domaines les plus proposés au Luxembourg.Les organismes institutionnels/sectoriels ont l’offre la plus étendue contre les asbl et des organismes privés qui créent des formations plus ciblées. Les trois quarts des organismes privés couvrent trois domaines au maximum et aucune asbl ne dispense des formations dans plus de cinq domaines.Cette étude a permis de dénombrer 350 organismes actifs et a pu décrire l’offre de formation pour 265 d’entre eux.Pour plus d’informations, veuillez consulter le site lifelong-learning.lu ou veuillez télécharger le communiqué de presse.


Publié le 26 mars 2015