C'est ce mardi 10 septembre que la nouvelle présidente de la Commission européenne, Ursula van der Leyden, présentait la composition de son équipe. Le luxembourgeois Nicolas Schmit hérite du portefeuille de l'Emploi.

Cette nomination à l'Emploi parait presque logique, Nicolas Schmit ayant occupé la fonction de Ministère du Travail, de l'Emploi et de l'Economie sociale et solidaire dans le premier gouvernement Bettel, entre décembre 2013 et 2018.

Membre du LSAP (Lëtzebuerger Sozialistesch Aarbechterpartei, le parti ouvrier socialiste luxembourgeois), Nicolas Schmit est donc le seul représentant du Grand-Duché au sein de cette nouvelle équipe qui entrera en fonction le 1er novembre prochain.

EEGJKZmWwAAUVH0.jpg

La présidente élue Ursula von der Leyen a déclaré : "cette équipe façonnera l'approche européenne : nous prendrons des mesures audacieuses pour lutter contre le changement climatique, nous construirons notre partenariat avec les États-Unis, nous définirons nos relations avec une Chine davantage affirmée et nous serons un voisin fiable, par exemple pour l'Afrique. Cette équipe devra défendre nos valeurs et nos normes de stature mondiale. Je veux une Commission conduite avec détermination, clairement axée sur les enjeux actuels et qui apporte des réponses. Je veux qu'elle soit bien équilibrée, agile et moderne. Cette équipe doit à présent gagner la confiance du Parlement. La Commission que je présiderai jouera un rôle géopolitique engagé en faveur de politiques durables. Enfin, je veux que l'Union européenne soit gardienne du multilatéralisme. Car nous savons que nous sommes plus forts en réalisant ensemble ce que nous ne pouvons pas faire tout seuls."


Publié le 10 septembre 2019