Le 7 septembre, l'assureur français AXA a annoncé offrir deux jours de congés supplémentaires à ses plus de 120.000 salariés dans le monde, y compris au Luxembourg (300 collaborateurs), afin «d’améliorer leur santé et leur bien-être » dans le contexte de la pandémie de Covid-19. Ils pourront profiter de cette pause d'ici à la fin du premier trimestre 2022.

«Cette initiative est une façon pour AXA de remercier ses équipes pour leur travail pendant la crise sanitaire, et de leur permettre de prendre soin de leur santé mentale et physique après une longue période dans des circonstances exceptionnelles», selon le communiqué de l’entreprise.

Cette annonce a été réalisée dans le contexte du premier événement global organisé par AXA, Healthy You. Cette semaine de prévention  santé est une nouvelle étape dans le déploiement de la stratégie des ressources humaines d’AXA, où la santé et le bien-être des collaborateurs sont mis au premier plan. Le programme global de santé et de bien-être, lancé l’année dernière, assure les mêmes avantages à tous les collaborateurs dans le monde, dont des bilans de santé gratuits et un soutien psychologique. Ce dispositif complète des initiatives existantes d’AXA telle que le Smart Working déployé dans l’ensemble des entités pour promouvoir l’équilibre travail-vie privée.

Karima Silvent, Directrice des ressources humaines, AXA : «La santé et le bien-être de nos collaborateurs est au centre de la stratégie de ressources humaines d’AXA. C’est un pilier de notre stratégie de Smart Working. Ces deux jours de congé supplémentaires font partie des mesures que nous avons développées pour soutenir nos collaborateurs durant ces mois difficiles. Protéger la santé des collaborateurs d’AXA est un engagement de long-terme et va bien au-delà de la crise. Protéger notre résilience personnelle et professionnelle est fondamental pour notre réussite à long-terme et nous sommes heureux d’aider nos collaborateurs à prendre soin de leur bien-être.»

Des précédents

Avant l'assureur, LinkedIn, Nike et Bumble avaient déjà décidé de récompenser le travail de leur personnel par une semaine de repos. En mars dernier, la holding Sofina, présente au Luxembourg, était allée encore plus loin en octroyant à ses salariés pas moins de 40 jours de congés supplémentaires, à prendre sur deux ans.


Publié le 10 septembre 2021