Remplir sa déclaration d’impôt n’est pas toujours obligatoire lorsqu’on réside au Luxembourg. Pourtant, même lorsqu’elle est facultative, la compléter pourrait bien vous faire réaliser des économies.

Dans quel cas la déclaration d'impôt est-elle obligatoire ? 

Obligation déclaration d'impôts - Axa.png

Si l’une de ces affirmations vous concerne, pas de question à se poser, vous devez remplir une déclaration d’impôt :

   • Vous êtes marié et votre conjoint perçoit lui aussi un salaire ;

   • Vos revenus dépassent les 100 000 € brut par an ;

   • Vous êtes frontalier ;

   • Vous percevez d'autres revenus en plus de votre salaire - comme des loyers (pour plus de 600€ par an) ou des revenus de capitaux (pour plus de 1 500€ par an) ;

   • Vous percevez plusieurs salaires au Luxembourg (pour un montant supérieur à 30 000 € brut annuel).

Si vous n’êtes pas dans l’une de ces situations, la déclaration fiscale est alors facultative. Mais vous pourriez sans doute récupérer une partie des impôts prélevés en profitant de déductions fiscales. Voici quelques dépenses qui pourraient figurer sur votre déclaration d’impôts.

 

Que puis-je déduire de mon assiette fiscale ?

Déduction de l'assiette fiscale - Axa.png

Les intérêts de vos crédits

Les intérêts du prêt immobilier de votre résidence principale sont déductibles de votre assiette fiscale annuelle selon un plafond fixé à 2 000 € durant les 5 premières années du crédit, puis 1 500 € par an les 5 années suivantes et enfin 1000€ sur les dernières années. Les intérêts des crédits à la consommation, pour l’achat d’une voiture par exemple, peuvent également être déduits, pour un montant maximum de 672€ par an.

Cela vaut aussi bien pour les crédits effectués au Luxembourg que pour ceux souscrits dans un autre pays européen.

Le montant de vos primes d'assurances et d'épargne

Complémentaire santé, responsabilité civile, assurance solde restant dû, assurances décès et vie, épargne retraite… Les montants de certaines primes d’assurances et d’épargne peuvent être retirés de votre assiette fiscale, au titre des articles 111 et 111bis de la Loi de l’Impôt sur le Revenu.

Les frais de soutien de famille

Les enfants à votre charge, les frais de garde, de ménage, les pensions alimentaires, le soutien financier à un de vos parents ou enfants dans le besoin (non rattaché à votre foyer fiscal) peuvent aussi réduire le montant de vos impôts.

Les dépenses liées à votre activité en tant que salarié

Frais de déplacement, formation, vêtements réservés au travail peuvent également être déduits lorsqu’ils excèdent le forfait de 540 euros par salarié déjà retenu à la source.

Ces dépenses – qui servent à acquérir vos recettes- sont appelées frais d’obtention.

 

Dans quels cas il est important de faire sa déclaration ?

Cas d'importance de déclaration d'impôts - Axa.png

Stefanie, célibataire de 31 ans installée au Luxembourg a déjà transmis une déclaration fiscale. « J’y avais mentionné mon assurance voiture et habitation. J’ai reçu un courrier des impôts pour m’informer que le montant de mes contributions directes restait inchangé. J’ai compris depuis que seule la responsabilité civile et à la protection des personnes étaient déductibles. Donc les montants de mes primes d’assurances étaient trop faibles pour changer mon assiette fiscale ».

Alors… Dans quel cas cela devient-il avantageux ?

Prêt immobilier, plan de pension, assurance vie ou prêt personnels, « toutes les dépenses d’investissement ou de prévoyance qui mettent en jeu des sommes importantes méritent d’être déclarées » explique Viviane Jeblick qui coordonne l’activité de conseil et d’assistance aux salariés au sein de l’OGBL, le syndicat majoritaire au Luxembourg.

 

Parent solo ou nouvel arrivant

En outre, il existe deux situations pour lesquels il est particulièrement indiqué de remplir une déclaration d’impôt ajoute Viviane Jeblick. La première concerne les parents qui élèvent seul leur enfant et qui peuvent bénéficier du Crédit d’Impôt Monoparental d’un montant de 750€.

La deuxième situation correspond aux personnes qui ont débuté une activité professionnelle au Luxembourg dans le courant de l’année fiscale. Dans ce cas, l’imposition a été calculée sur la base d’une année complète et la déclaration vous permet d’obtenir la régularisation.

 

Vous hésitez à déclarer ?

Une chose est sûre, résume Viviane Jeblick, « il n’y a pas d’économie d’impôt sans déclaration » alors mieux vaut réaliser votre déclaration d’impôt et viser la bonne surprise !

Besoin d’aide ? Les cabinets comptables proposent de réaliser votre déclaration d’impôt et d’en assurer le suivi avec l’administration fiscale. Il vous en coûtera environ 250€.

 

Communiqué par Axa Assurances Luxembourg


Publié le 24 septembre 2020