Le 26 juillet, Marc Hansen, ministre luxembourgeois délégué à la Digitalisation, et Pit Peporté, président de l'ASBL Erwuessebildung (EwB), ont présenté les formations élaborées dans le contexte d'une convention signée au mois de février entre les deux parties et portant sur des formations pour adultes désireux de développer leurs compétences numériques.

Par cette convention, le ministère de la Digitalisation entend soutenir les citoyens qui ressentent des difficultés face aux nouvelles technologies et aux mutations qu'elles apportent dans leur vie, par exemple dans leurs rapports avec les services étatiques.

"Nous nous sommes engagés à continuer de proposer aux citoyens les voies de communication traditionnelles avec l'État. Cependant, pour ceux qui désirent passer au digital, il est essentiel de leur donner les moyens de développer leurs compétences numériques qui garantiront un usage correct et sûr de ces nouveaux outils", a déclaré Marc Hansen.

Dès 2019, le ministère de la Digitalisation avait commissionné une enquête par laquelle 43% des personnes interrogées ont affirmé attendre un soutien de la part des services publics par le biais de tutoriels, de guides d'utilisation et de formations.

Dans le contexte de la préparation d'un plan d'action national pour l'inclusion numérique, le ministère de la Digitalisation a eu une série d'entretiens avec des organisations et associations liées à des populations potentiellement éloignées du numérique, dont l'ASBL Erwuessebildung qui propose l’Internetführerschäin depuis 2003. Au vu de l'évolution des technologies, il semblait opportun de revoir les contenus de ce permis de conduire numérique et d'étoffer l'offre en formations numériques.

Pit Peporté, président d’EwB, a détaillé les trois formations numériques qui vont débuter au mois de septembre:

–un Internetführerschein 1.0 revu et mis à jour pour débutants avec peu ou aucune expérience avec un ordinateur et avec l'Internet,

–un Internetführerschein 2.0 destiné à un public un peu plus expérimenté, mais demandeur pour des formations avancées,

–une formation "Train the Trainers", destinée à former des formateurs au sein d'autres organisations pour disséminer au maximum les cours en compétences numériques. Chaque formateur aura accès au matériel pédagogique dans 4 différentes langues et dans deux systèmes d'exploitation afin de pouvoir à leur tour proposer les cours à des tiers.

Un module "e-banking" (services bancaires numériques) est également en préparation et sera présenté à la rentrée.

Les cours seront dispensés en allemand, français, anglais et portugais et dans les systèmes d'exploitation MacOS & Windows.

Communiqué du ministère de la Digitalisation et de l'ASBL Erwuessebildung


Publié le 27 juillet 2021