Rencontre avec Raul Gabellini (CEO de House of Fitness 360) et Christophe Lehoux (CEO de Youperf et Prestataire Coach Mental de House of Fitness 360) pour discuter de sport en entreprise et de ses avantages sur la qualité de vie au travail pour les employés. Ils nous expliquent également comment les responsables RH peuvent l’intégrer au sein de leurs organisations.

Comment la qualité de vie au travail a-t-elle évolué ces dernières années ? Quelles en sont les raisons ?

Cela fait près de 10 ans que la notion de qualité de vie au travail est véritablement considérée dans les entreprises. Aujourd'hui, c'est un levier fondamental de la performance humaine.

Au début, beaucoup la réduisaient à un effet de mode et estimaient que la simple présence d'une salle de sieste ou d'un baby-foot feraient l'affaire. Malheureusement, le temps a prouvé que ce n'était pas suffisant. Mettre en place une politique qualité de vie au travail, c'est considérer le bien-être et les facteurs de motivations de tous les collaborateurs.

Il est important de garder en mémoire que nous sommes à un carrefour générationnel au sein des entreprises et qu'il est impossible de manager les jeunes générations comme les anciennes.

Les plus jeunes sont en recherche d'équilibre entre vie professionnelle et vie privée, de considération ou encore de participation à la vie de l'entreprise.

Il sera donc important de leur proposer des avantages leur permettant de s'épanouir aussi bien sur le plan professionnel que sur le plan personnel.

La qualité de vie au travail permet aujourd'hui de développer l'attractivité d'une entreprise. C'est l'une des raisons pour laquelle une personne enverra sa candidature pour répondre à une offre. Elle permet également d'augmenter le taux de candidatures spontanées ce qui facilite la création de vivier en cas de besoins de recrutement. Bref, la qualité de vie au travail est un levier fort de différenciation valorisant la marque employeur et facilitant le recrutement. De la même manière, elle fidélise les collaborateurs, en proposant des prestations sportives, des services de conciergerie ou encore des aménagements horaires. Ainsi, les collaborateurs se sentent considérés et valorisés et donc restent plus longtemps au sein de leurs équipes et sont les premiers prescripteurs en cas de recrutement.

Enfin, c'est un levier extraordinaire de motivation pour les salariés. Ils se sentent plus engagés, plus motivés et donc plus performants au sein d'une entreprise qui est à leur écoute.

 

Comment le fitness d’entreprise entre-t-il dans cette équation ?

L’activité sportive comme le fitness permet de lutter contre l’obésité et le surpoids, d’améliorer la condition physique et mentale, renforcer les fonctions musculaires, cardiaques et respiratoires, lutter contre l’ostéoporose et le diabète, réduire l’excès de cholestérol … et bien d’autres effets encore.

Cela concerne également l’activité professionnelle avec une baisse des symptômes du stress et des troubles musculosquelettiques, dont les maux de dos, une amélioration de la qualité du sommeil, des capacités de concentration et un bien-être général qui vont booster les performances professionnelles.

Des salariés en meilleure santé restent un atout majeur pour l’entreprise. Elle a tout à gagner en incitant ses salariés à pratiquer une activité physique et sportive. Des études Canadiennes nous précisent qu’un salarié pratiquant 30 minutes d’activité physique par jour présente un gain de productivité à la hauteur de 12 %.

 

Plus concrètement, quelles sont les activités sportives les plus adaptées ?

House of Fitness 360 a déjà depuis quelques années mis en place diverses activités physiques pour les entreprises.

Il s'agit notamment de sessions running où de nombreux salariés se retrouvent pour partager un footing ou un trail collectif et ainsi travailler leur renforcement cardio-vasculaire.

Des activités physiques qui permettent de réconcilier le corps et l’esprit comme le Pilates, le Yoga et la danse peuvent se pratiquer dans une salle dédiée au bureau.

Enfin, des séances de sport sur mesure et encadrées par un coach sportif peuvent être pratiquées pour mieux individualiser la remise en forme du salarié (musculation, cross-training, boxing, circuit training…).

 

Des infrastructures spécifiques sont-elles nécessaires ?

Pour impliquer leurs salariés à pratiquer une activité sportive, certaines entreprises ont créé des espaces de sport dédiés aux différentes activités : de la salle de musculation en passant par des espaces détente. Le Online est assez à la mode ces temps-ci et House of Fitness 360 donne des cours en ligne à plusieurs entreprises afin que les salariés, lors de leur télétravail, ne se sentent pas trop seuls et puissent aussi se détendre. Cela implique, en quelque sorte, de les pousser à pratiquer du sport dans leur vie personnelle, et pas seulement professionnelle.

 

Comment convaincre les responsables RH d’investir dans de tels projets ?

Beaucoup de salariés recherchent des entreprises qui investissent dans l’impact environnemental et social positif.

Pour relever ce nouveau défi et embarquer ses salariés, les responsables RH peuvent s’appuyer sur les valeurs communes du sport à celle de la QVT : la cohérence, le sens et le collaboratif.

De plus, l’activité sportive participe au bien-être des salariés en améliorant leur santé physique et mentale, en augmentant la motivation via la baisse du taux d’absentéisme et en augmentant aussi la productivité.

Cela renforce l’appartenance sociale à l’entreprise et renforce la cohésion sociale grâce à une meilleure relation sociale et intégrité entre salariés.

Le sport reste un excellent outil fédérateur autour des questions sociétales et écologiques auxquelles tous les collaborateurs sont sensibles.


Publié le 23 mars 2021