Dans l'infographie ci-dessous, publiée par le Parlement européen, découvrez comment les nouvelles règles européennes renforceront les droits et les conditions de travail des travailleurs les plus vulnérables.

Les députés européens se prononceront sur l'accord provisoire trouvé avec le Conseil concernant les nouveaux droits minimaux pour tous les travailleurs. Cette législation accorde de nouveaux droits aux travailleurs vulnérables ayant des contrats précaires et occupant des emplois atypiques, comme par exemple, dans la « gig économie » aussi appelée « économie des petits boulots ».

Les nouvelles règles visent à mieux protéger les travailleurs en garantissant des conditions de travail plus transparentes et plus prévisibles. La durée de la période d’essai ainsi que les horaires devront être connus à l’avance tandis que l’employeur devra proposer des formations gratuites.

Il sera également possible pour les travailleurs d’exercer un second emploi. Par ailleurs, les employeurs seront obligés d’expliquer en amont les responsabilités et les conditions de travail de l’employé. Il s'agit d'une étape importante dans la politique sociale de l'Union européenne.

20190403PHT34874_original.jpg

 

Source : Parlement européen


Publié le 16 avril 2019