Dans le contexte de l'application des mesures de mise en quarantaine et de mise en isolement, prévues par l'article 7 de la loi modifiée du 17 juillet 2020 portant introduction d'une série de mesures de lutte contre la pandémie COVID-19, le ministre du Travail, de l'Emploi et de l'Économie sociale et solidaire, Dan Kersch, le ministre de la Sécurité sociale, Romain Schneider, et la ministre de la Santé, Paulette Lenert, informent qu'il est conseillé à tout salarié concerné par une telle mesure de se faire délivrer une preuve écrite, sous quelque forme que ce soit, de l'accord de son employeur s'il entend continuer de travailler en télétravail au lieu de faire usage de son certificat d'incapacité de travail.

Il est entendu que cette option n'est envisageable que lorsque le salarié n'est pas malade et ne présente aucun symptôme d'infection.

Cette possibilité de recourir au télétravail ne met pas en question le respect des mesures de quarantaine ou d'isolement prévues par l'ordonnance émise par le Directeur de la santé.

 

Communiqué par le ministère de la Sécurité sociale / ministère du Travail, de l'Emploi et de l'Économie sociale et solidaire / ministère de la Santé


Publié le 12 octobre 2020