La donnée participe à la création de valeur par la fonction RH. Depuis quelques années, les professionnels RH en prennent véritablement conscience, même si seul un quart des décideurs RH interrogés par MARKESS by exægis en 2018 accordent une certaine maturité à leur fonction sur ce sujet. Ces mêmes décideurs sont néanmoins 52% à relever le caractère stratégique associé à la gestion des données RH.

Si la fonction RH doit donc encore gagner en maturité sur ce sujet, il est également important que cette vision stratégique de la donnée RH ne se limite pas au seul niveau des directeurs RH ; elle doit se propager auprès des opérationnels RH qui gèrent au quotidien un volume toujours plus important de données, émanant de l’entreprise « étendue », et peuvent aujourd’hui bénéficier des apports du numérique pour les accompagner dans leurs missions.

Cet avis d’expert, rédigé par les analystes du cabinet d’études indépendant MARKESS by exægis pour le compte de la société Sopra HR Software, revient sur 4 étapes clés à ne pas négliger afin d’optimiser la gestion des données RH et faire de cette donnée le carburant d’une DRH digitale.Il s’appuie notamment sur les retours de plus de 150 décideurs RH et SIRH avec lesquels MARKESS by exægis a échangé en 2018.

Disponible ICI.

 

Communiqué par Sopra HR


Publié le 20 août 2019