Par Pascal Pezard, Reuse & Innovation Host Leader, Sopra HR.

Les entreprises connaissent une période de grandes transformations, car elles doivent s’adapter à la fois aux transitions numériques et écologiques. La modernisation de leurs activités passe par une digitalisation à grande vitesse pour faire face aux nouveaux business models des plateformes numériques de type Amazon. La crise de la Covid-19 et le confinement ont pointé du doigt les fragilités des entreprises qui ne s’étaient pas suffisamment déployées sur le Web pour continuer leur activité en ces temps de crise.

Un tournant inéluctable, mais qui n’est pas sans risque majeur pour l’environnement. Le numérique représente en effet déjà 4% des émissions carbone. Le double challenge pour les entreprises va être de pouvoir assurer leur transition numérique, tout en effectuant les arbitrages nécessaires dans le déploiement des outils digitaux, afin d’accompagner également leur transition énergétique. Or il n’existe pas à l’heure actuelle de consensus sur les normes à mettre à place, ni sur les technologies à privilégier…

Un rapport intitulé ‘Lean ICT – Pour une sobriété numérique’ a été publié en 2018 par le think tank ‘The Shift Project’  fondé par Jean-Marc Jancovici. Il a pour mission d’apporter « des éléments factuels et quantitatifs qui permettront d’effectuer les arbitrages nécessaires à la réussite de la transition. » Un second rapport, intitulé ‘Climat : L’insoutenable usage de la vidéo en ligne’, a été publié en juillet 2019, dans lequel les protagonistes de la sobriété numérique prônent un numérique résilient et apportent des pistes de réflexions. Un dernier rapport a vu le jour en octobre 2020 et s’intitule ‘Déployer la sobriété numérique’. Dans ce troisième volet, le think tank propose « des cadres méthodologiques opérationnels. » Il fait des recommandations pratiques et systémiques en phase avec les objectifs de décarbonation. Il a également mis au point un ‘Plan de Transformation de l’Economie Française’ (PTEF) afin d’assurer la résilience des secteurs d’activités.

[READ MORE]

 

Communiqué par Sopra HR


Publié le 13 avril 2021