Par Pascal Pezard, Reuse & Innovation Host Leader, Sopra HR Lab.

Comment tirer parti des connaissances multiples et pré-existantes dans les RH ?

Comment définir la ‘connaissance’, pour les humains et pour l’informatique…

Dans les premières lignes de Wikipedia sur le terme ‘connaissance’, on constate qu’il s’agit d’une notion aux sens multiples, utilisée dans le langage courant et également objet d’études poussées de la part des sciences cognitives et des philosophes contemporains. Très vite, on trouve des termes ésotériques et peu éclairants comme ‘gnoséologie’ (qui concerne les connaissances en général, le pendant du terme ‘science’ qui accumule les connaissances scientifiques) ou ‘zététique’ (qui met les connaissances à l’épreuve) …

On peut faire référence au philosophe et épistémologue Michel Serres, qui distingue la connaissance de l’information par sa mise en pratique, associant une certaine maîtrise ou expérience à l’information pour en faire un acquis. Quant au Larousse, il est plus facile d’y trouver une définition parlante de ‘base de connaissances’, comme un ensemble structuré d’informations représentant les connaissances acquises dans un domaine (savoirs, savoir-faire, etc…). Ce terme de base de connaissances est également utilisé dans les systèmes experts informatiques. Le Grand Dictionnaire Terminologique en propose la définition suivante appliquée à l’Intelligence Artificielle, soit ‘l’ensemble des informations intégrées dans un système d’intelligence artificielle’.

Le concept de connaissance est flou et intangible. Sa définition passe principalement par ce que l’on veut en faire. Certes le plus souvent, une connaissance est assimilée à une informationmais il y a en plus une notion d’exploitabilité.

La révolution digitale engagée et l’accélération des besoins d’accès et de circulation de l’information, nous poussent à rendre la connaissance exploitable dans les Systèmes d’Information RH (SIRH).

La connaissance, gérée, classifiée et disponible est au cœur du SIRH. Elle se compose de l’ensemble des textes réglementaires applicables, des procédures de gestion normées de l’entreprise, des aides ou FAQ à disposition de l’ensemble des utilisateurs, et des règles de gestion implémentées dans le SIRH. La qualité de l’information disponible pour tous les utilisateurs est ainsi un enjeu majeur pour les fonctions RH.

 

[LIRE LA SUITE]

 

Communiqué par Sopra HR


Publié le 28 octobre 2020