Le nombre de demandeurs d'emploi résidents disponibles inscrits à l'ADEM s'élève à 15.232 au 30 novembre 2021. Par rapport au mois de novembre 2020, cela constitue une baisse de 2.927 personnes ou de 16.1%. Le taux de chômage, corrigé des variations saisonnières, calculé par le STATEC, pointe désormais à 5.3%, c'est-à-dire en dessous du niveau qu'il avait avant la crise.

Le nombre de demandeurs d'emploi inscrits depuis au moins 12 moins baisse de 12.4% sur un an. Néanmoins, ils représentent toujours 51% des demandeurs d'emploi résidents disponibles.

Le nombre de nouvelles inscriptions reste très faible. En novembre 2021, 2.260 résidents se sont inscrits à l'ADEM, soit une baisse de 200 personnes ou de 8.1% par rapport à novembre 2020. Ainsi, le nombre d'inscriptions se situe aux alentours du niveau constaté en 2017 et en 2018.

Le nombre de demandeurs d'emploi résidents qui bénéficient de l'indemnité de chômage complet a régressé de 2.016 ou de 20.9% sur un an, pour s'établir à 7.615. Le nombre des bénéficiaires d'une mesure s'établit à 4.420 et se trouve au-dessus du niveau observé en novembre 2020 (+308 personnes, soit 7.5%).

Le nombre de postes vacants déclarés à l'ADEM est très élevé. Au cours du mois de novembre 2021, les employeurs ont déclaré 3.527 postes vacants à l'ADEM, ce qui correspond à une hausse de 38.9% par rapport à novembre 2020. La dynamique constatée ces derniers mois s'est donc poursuivie et le nombre de postes disponibles s'établit à 10 452. La progression sur un an est de 59.2%.

Source : ADEM (Agence pour le développement de l’emploi)


Publié le 21 décembre 2021