Le nombre de demandeurs d'emploi résidents disponibles inscrits à l'ADEM s'établit à 18 249 au 30 avril 2021. Par rapport au mois de mars 2021, cela constitue une baisse de 440 personnes. Par rapport au mois d'avril 2020, cela constitue une baisse de 2 004 personnes ou de 9.9%. En avril 2020 la crise sanitaire a frappé le marché du travail de plein fouet, avec une hausse annuelle de 31.1% des demandeurs d'emploi. La baisse actuelle peut donc être considérée comme étant un contrecoup.

Le taux de chômage, corrigé des variations saisonnières, calculé par le STATEC, s'élève à 6.1%. Après une hausse soudaine du chômage en mars et avril 2020, où le taux atteint 6.9%, il commence à baisser progressivement pour atteindre son niveau actuel.

Le chômage de longue durée progresse et touche de plus en plus de demandeurs d'emploi. La nombre de demandeurs d'emploi inscrits depuis plus de 12 mois progresse de 8.9% par rapport à avril 2020 et le nombre de demandeurs d'emploi inactifs depuis plus de 12 mois progresse de 19.9% sur un an. Dans ce contexte, "inactif" signifie que ces personnes n'étaient ni en emploi, ni affectées à une mesure pour l'emploi et ni en congé de maladie ou de maternité. La situation des demandeurs d'emploi âgés de moins de 30 ans s'est améliorée. Si dans le courant du printemps 2020, les jeunes étaient particulièrement touchés, leur nombre diminue maintenant plus vite que la moyenne (-17.2%).

En avril 2021, 2 043 résidents se sont inscrits à l'ADEM, soit une hausse de 247 personnes ou de 13.8% par rapport à avril 2020. En avril 2020 le nombre d'inscriptions était particulièrement faible, suite au recours massif au chômage partiel.

Le nombre de demandeurs d'emploi résidents qui bénéficient de l'indemnité de chômage complet a régressé de 148 ou de 1.5% sur un an, pour s'établir à 9 581. Le nombre des bénéficiaires d'une mesure s'établit à 4 518, et se trouve largement au-dessus du niveau observé en avril 2020 (+778 personnes, soit 20.8%). En avril 2020, suite au confinement strict, certaines mesures pour l'emploi étaient à l'arrêt et quasiment plus personne n'a commencé une nouvelle mesure.

Au cours du mois d'avril 2021, les employeurs ont déclaré 2 937 postes vacants à l'ADEM, ce qui correspond à une hausse de 55% par rapport à avril 2020. Il convient de noter qu'en avril 2020, le nombre de postes déclarés était particulièrement faible: 1 895 postes soit 43.2% de moins qu'en avril 2019. Au 30 avril 2021, l'ADEM a recensé 8 289 postes disponibles dans ses fichiers. Sur un an le nombre de postes disponibles a progressé de 32.8%.

Communiqué par l'Agence pour le développement de l'emploi (ADEM)


Publié le 20 mai 2021