La jeune pousse française propose aux entreprises et collectivités locales une application qui intègre le "court-voiturage" aux plans de mobilité grâce à une IA qui apprend les trajets quotidiens des utilisateurs. Elle vient de lever 4,2 millions d'euros.

L'application aux caractéristiques uniques de Karos semble avoir convaincu les investisseurs. Depuis sa fondation en 2014, la startup avait levé 1,6 million d'euros. Cette semaine, le montant annoncé est bien plus important. De quoi atteindre les 500 000 utilisateurs pour le deuxième semestre 2019.

Le service proposé est particulier car multimodal et automatisé. Concrètement, il suggère parfois à ses utilisateurs de combiner les transports en commun avec le covoiturage pour atteindre leur destination et surtout, l'assistant est capable de mettre en relation des conducteurs et passagers empruntant des parcours similaires sans que ceux-ci effectuent la moindre recherche. En effet, l'app apprend grâce à l'intelligence artificielle et anticipe les trajets habituels de ses utilisateurs ainsi que leurs horaires réguliers.

L'argent levé cette semaine devrait permettre d'accroitre considérablement les démarches commerciales réalisées par la jeune pousse pour convaincre les entreprises et collectivités territoriales françaises de rejoindre la plateforme. En effet, c'est la participation de celles-ci qui rend le modèle intéressant, Karos ne gagnant pas d'argent sur le prix demandé aux utilisateurs (10 centimes par kilomètre) mais proposant via ses solutions Territoires et Entreprises aux employeurs et collectivités de mettre en place des plans de mobilité intégrant leur "cour-voiturage" en marque blanche.

La jeune pousse espère aussi pouvoir s'exporter grâce à cette levée de fonds et devrait mener des premiers tests hors de France dès cette année.

 

Photo : Karos


Publié le 18 avril 2018