Le Statec a communiqué ce matin la confirmation de l’indexation des salaires. Au 1er avril, les salaires et les pensions vont connaître une augmentation de 2,5%, ce qui s’aligne avec le seuil actuel de l’inflation.

Selon le résultat provisoire publié par le STATEC, le taux d’inflation annuel de l’indice des prix à la consommation national (IPCN) s’élève à 6.1% pour le mois de mars. Avec ce résultat, la moyenne semestrielle de l’indice raccordé à la base 1.1.1948 du mois de mars dépasse le seuil de 918.17 points, déclenchant ainsi une nouvelle indexation.

La nouvelle cote d’application de l’échelle mobile des salaires de 877.01 points (ancienne cote : 855.62 points) entre en vigueur le 1er avril 2022, entraînant à cette date une majoration de 2.5% des salaires, traitements et pensions.

Les résultats définitifs et détaillés de l’indice des prix à la consommation national du mois de mars seront publiés le 8 avril 2022, à l’issue de la réunion mensuelle de la Commission de l’indice.

Les dispositions qui régissent le système de l’échelle mobile des salaires sont définies à l’article 3 de la loi modifiée du 25 mars 2015 fixant le régime des traitements et les conditions et modalités d'avancement des fonctionnaires de l'État.

À propos de l’index

Désormais, le salaire mensuel minimum pour un temps plein s’élève à 2 313,37 € bruts pour les travailleurs non-qualifiés, et à 2 776,06 € bruts pour les employés qualifiés.

Il faut savoir que l’indice utilisé pour la calculation de l’index est celui de la consommation nationale. Cela signifie que l’indice se base uniquement sur les achats des résidents luxembourgeois, et non sur l’activité des frontaliers et des touristes. 

Même si l’index ne cesse de progresser pour le moment, il faut cependant garder à l’esprit qu’il peut très bien être revu à la baisse dans le cas où les prix connaîtraient une baisse globale et durable.


Publié le 30 mars 2022