Les systèmes d'informations des ressources humaines (SIRH) font maintenant partie intégrante de notre paysage professionnel. SOA People vous propose un aperçu des tendances technologiques qui vont bousculer le paysage SIRH en 2017.

Push & Click

Les applications les plus populaires que nous utilisons partagent un point commun : elles nous notifient quand nous devons faire ou savoir quelque chose. Ce qui fait la force d’un système est de pousser l’information à l’utilisateur (push) et lui permettre d’interagir en un seul clic (click). Chaque SIRH doit pouvoir fonctionner en mode « Push & Click ». L’adoption de l’utilisateur est alors meilleure et les gains de productivité ou de rapidité de communication sont indéniables. L’interface ergonomique et simplifiée de SAP SuccessFactors fonctionne bien dans cette logique devenue indispensable.

Chatbot

Dans les films de science-fiction, des acteurs communiquent parfois avec des robots de manière naturelle, en donnant des ordres. Le robot comprend, contextualise et exécute l’ordre demandé.

Dans la réalité nous parlons aujourd’hui de Chatbots, des machines intelligentes capables de comprendre un langage humain naturel - parlé ou écrit – et d’exécuter une tâche selon un contexte bien défini.

Dans le monde des ressources humaines, c’est une technologie qui va bousculer toutes les habitudes. En effet, un employé peut être capable – aujourd’hui – d’utiliser son smartphone pour communiquer avec son SIRH en demandant par exemple « Merci de me poser un congé du 8 au 14 avril ». Le bot (Robot) va alors contextualiser cette demande et suivre le processus jusqu’à sa finalisation.

Prochainement, il sera parfaitement normal pour un responsable de recrutement par exemple de juste dire « Merci de m’identifier 3 employés capables de succéder à John Smith » et quelques secondes après, 3 profils parfaitement en adéquation avec le besoin seront remontés.

C’est une vraie révolution dans la manière de communiquer entre l’homme et la machine qui se développe.

Machine learning

L’apprentissage automatique ou le machine learning en anglais est un des dérivés de l’intelligence artificielle. Encore quelques années auparavant, une machine ou un programme était capable d’exécuter uniquement les tâches qu’on lui avait appris à faire. Avec le machine learning, un programme est capable aujourd’hui d’apprendre de manière totalement autonome.

Par exemple, si vous apprenez à votre programme la tâche A, B et C il pourra apprendre tout seul à exécuter les tâches D, E et F sans aucune intervention humaine.

Pour un SIRH, l’intérêt est de pouvoir adapter le programme aux habitudes de chaque utilisateur afin de lui proposer une expérience personnalisée. Mieux encore, il pourra améliorer sa propre ergonomie en analysant la manière avec laquelle chaque utilisateur interagit avec le système. 

Collaboration

De manière générale, la collaboration n’est pas une nouvelle tendance. Depuis l’apparition des réseaux sociaux, la collaboration s’invite dans presque tous les domaines.

Dans le domaine des SIRH, la collaboration a souvent été limitée au partage des documents via un intranet. Pourtant, on pourrait élargir son champ d’application dans des domaines tel que la formation, le recrutement ou même la gestion de la performance par exemple.

Selon une étude* de Google Enterprise, 36% des employés n’osent pas partager leurs idées pour booster ou améliorer la productivité de leur entreprise. Aussi, un sur 5 estime que leurs idées seront ignorées ou non prises en compte. En mettant à disposition des salariés des outils de collaboration, cela améliore l’image interne et externe de l’entreprise et aide à partager des centaines ou milliers d’idées créatives et innovantes.

* Etude commandée par Google et menée par Opinium du 28 novembre au 2 décembre 2013. 1,011 employés d'entreprises françaises ont été interrogés sur tous les niveaux de séniorité.

Analytique

L’analytique dans les ressources humaines désigne la capacité de croiser les informations RH entre elles et avec les autres métiers de l’entreprise, qu’elles soient internes ou externes à l’entreprise et structurées ou non structurées. Ceci pour tous les usages, en partant de la formation au recrutement en passant par la planification.

L’analytique devient également indispensable dans le métier, par exemple pour mesurer l’impact d’un cursus de formation sur la performance d’un groupe d’employés, en croisant les données de plusieurs pays différents. Ou encore identifier les profils de candidats susceptibles d’occuper un poste clé, en allant chercher l’information en interne mais aussi sur des sites d’emplois tel que Linkedin.

Mobilité

Un SIRH ergonomique se doit de proposer un accès mobile. Ceci peut parait une évidence, mais la majorité des SIRH sur le marché ne proposent pas d’accès mobile.

Les nouveaux consommateurs, ou la génération Y comme nous l’appelons si souvent, sont habitués à tout faire via le mobile : acheter, communiquer, partager, s’informer … Il est donc primordial de s’aligner sur les habitudes de ces collaborateurs. Un salarié n’adoptera jamais un outil qui ne ressemble pas à ce qu’il a l’habitude d’utiliser chez lui, pour ses tâches personnelles.

Apps et Add-ons 

Nous achetons tous un terminal mobile, un smartphone par exemple, dont la configuration d’origine est standard. Ce smartphone nous fournit les applications de base – une calculatrice, un calendrier … - et nous permet via une boutique virtuelle de nous équiper en applications répondant à nos besoins spécifiques. Pour le SIRH c’est la même chose : la nouvelle tendance qui permet de réussir sa transformation digitale RH consiste à s’équiper d’un SIRH standard, suivant les bonnes pratiques du marché, rapide à déployer, nous permettant de nous équiper d’applications ou de nouvelles fonctionnalités directement via une boutique virtuelle.

Il est donc important de s’équiper d’un SIRH évolutif et agile, grâce à une bibliothèque d’applications additionnelles activables et adaptables selon vos besoins.

Comment opérer  et intégrer ces différents tournants technologiques d’une manière simple, rapide, et performante avec des contraintes budgétaires toujours de plus en plus importantes. SOA People permet d’apporter rapidement à nos clients (moins de 30 jours pour un projet standard) une solution clé en main capable d’évoluer avec les nouvelles tendances.

Par Karam El Wardi Expert SIRH


Publié le 27 mars 2017