EF Education First vient de publier l'édition 2020 de son indice de compétence en anglais EF EPI (English Proficiency Index), qui analyse les données de 2,2 millions d'anglophones non natifs dans 100 pays et régions. Cette année, les Pays-Bas restent en première position, tandis que le Danemark et la Finlande sont à égalité en deuxième position.

"Si 2020 a été une année difficile, les circonstances ont également mis en évidence l'importance d'une communication et d'une coopération transfrontalières claires. L'anglais en tant que lingua franca mondiale continue de rassembler les gens, et l'EPI d'EF contient des informations précieuses pour les décideurs politiques afin d'évaluer et de renforcer les capacités d'apprentissage des langues de leurs organisations et gouvernements", a déclaré le Dr Christopher McCormick, vice-président exécutif d'EF pour les affaires académiques.

L'EF EPI est basé sur les résultats du test EF Standard English Test (EF SET), le premier test d'anglais standardisé gratuit au monde. L'EF SET a été utilisé dans le monde entier par des milliers d'écoles, d'entreprises et de gouvernements pour des tests à grande échelle.

Le Luxembourg occupe la 11ème place, avec un « très bonne maîtrise de la langue anglaise », respectivement trois et deux places derrière l’Allemagne (8ème) et Belgique (9ème) et bien devant la France qui pointe à la 28ème place de ce classement.

 

Les principales conclusions de l'EF EPI 2020

· L'effet de réseau de l'anglais n'a jamais été aussi fort. Une plus importante utilisation de l'anglais par les individus, les entreprises et les pays, leur donne accès à plus de ressources et plus d'opportunités.

· Bien que la maîtrise de l'anglais en Europe soit continuellement forte, 27 pays sur 33 ont amélioré leurs compétences depuis l'année dernière. La Russie s'est améliorée pour revenir dans la catégorie des compétences modérées. Au même titre, le niveau d'anglais des français semble s'être considérablement amélioré au cours de ces 3 dernières années lui permettant de passer devant ses voisins l'Espagne et l'Italie.

· L'Asie présente l'écart le plus important entre les meilleurs et les moins bons résultats de toutes les régions. La Chine continue de s'améliorer, mais l'Inde est passée de la catégorie des compétences modérées à celle des compétences faibles.

· La tendance à la hausse de l'Amérique latine se poursuit malgré le déclin significatif du Mexique.

· La moyenne générale de l'Afrique s'est nettement améliorée, mais l'écart entre les pays à haut et bas niveau de compétence reste important. La plupart des pays du continent ne fournissent toujours pas suffisamment de données de test pour être inclus dans l'indice.

 

Source : EF


Publié le 19 novembre 2020