Le nombre de demandeurs d’emploi résidents disponibles inscrits à l'ADEM s'établit à 15.037 au 30 juin 2019. Sur un an, cela constitue une hausse de 555 personnes, soit de 3,8%. Cette hausse, observée depuis 2 mois, s'explique en partie par les bénéficiaires du REVIS qui sont venus s'inscrire à l'ADEM du fait de la loi entrée en vigueur le 1er janvier 2019. Par rapport au mois de mai 2019, le nombre de demandeurs d'emploi résidents disponibles baisse de 87 personnes ou de 0,6%, dû aux variations saisonnières. Le taux de chômage, corrigé des variations saisonnières, calculé par le Statec, s'établit à 5,5%.

Le nombre de demandeurs d'emploi non-résidents disponibles inscrits à l'ADEM s'établit à 2.457 au 30 juin 2019, soit une baisse de 7,4% par rapport à juin 2018.

Dans le courant du mois de juin 2019, l'ADEM a ouvert 1.943 nouveaux dossiers de demandeurs d'emploi résidents, soit une hausse de 12,7% par rapport à juin 2018. En outre, 394 nouveaux dossiers de demandeurs d'emploi non-résidents ont été ouverts, ce qui correspond à une hausse de 69,1% par rapport à juin 2018. En parallèle, on observe une hausse des clôtures de dossiers. Cette hausse des mouvements d'entrée et de sortie s'explique par une procédure d'inscription facilitée, mise en place depuis la fin de l’année 2018.

Le nombre de bénéficiaires d’une mesure pour l’emploi s'établit à 4.190 au 30 juin 2019. Sur un an, cela représente une baisse de 208 personnes, soit de 4,7%.

Au cours du mois de juin 2019, les employeurs ont déclaré 3 597 postes vacants à l'ADEM, soit 3 postes de plus qu'en juin 2018.

 

Communiqué par l'Agence pour le développement de l'emploi (ADEM)


Publié le 22 juillet 2019