Afin d’analyser les développements sur le marché de l’emploi, l'ADEM compare les données actuelles avec les données de l'année précédente. Le mois de mars 2020 a été le premier mois impacté par la pandémie. Il faut en tenir compte lors de l'interprétation des données suivantes.

Le nombre de demandeurs d’emploi résidents disponibles inscrits à l’ADEM s’établit à 18 689 au 31 mars 2021. Par rapport au mois de février 2021, cela constitue une baisse de 787 personnes. Par rapport au mois de mars 2020, cela constitue une hausse de 291 personnes ou de 1.6%. Le taux de chômage, corrigé des variations saisonnières, calculé par le STATEC, s’élève à 6.1%.

Après une hausse soudaine du chômage en mars et avril et un recul observé à partir du mois de mai, le taux de chômage s’est établi à 6.3% entre août et décembre 2020.

En mars 2021, 2 294 résidents se sont inscrits à l’ADEM, soit une baisse de 848 personnes ou de 27% par rapport à mars 2020. Pour rappel, en mars 2020 le nombre élevé d’inscriptions était principalement dû aux travailleurs intérimaires de la construction, secteur qui fut d’ailleurs totalement à l’arrêt par après.

Le nombre de demandeurs d’emploi résidents qui bénéficient de l’indemnité de chômage complet a progressé de 1 279 ou de 14.1% sur un an, pour s’établir à 10 319. Le nombre des bénéficiaires d’une mesure s’établit à 4 443, et se trouve largement au-dessus du niveau observé en mars 2020 (+325 personnes, soit 7.9%). En mars 2020 les mesures pour l’emploi étaient à l’arrêt et après le 15 mars quasiment plus personne n’a commencé une nouvelle mesure.

Au cours du mois de mars 2021, les employeurs ont déclaré 3 910 postes vacants à l’ADEM, ce qui correspond à une hausse de 65.7% par rapport à mars 2020. En mars 2020, le marché du travail tournant au ralenti, les employeurs n’avaient déclaré que 2 359 postes soit 35% de moins qu’en mars 2019.

Si on compare le mois de mars 2021 aux trois mois qui précèdent, le nombre de postes déclarés est en progression. Au 31 mars 2021, l’ADEM a recensé 8 194 postes disponibles dans ses fichiers, ce qui constitue une hausse de près de 800 postes par rapport au 28 février 2021. Sur un an le nombre de postes disponibles a progressé de 10,9%.

 

Communiqué par l'Agence pour le développement de l'emploi (ADEM)


Publié le 21 avril 2021