L’Agence pour le développement de l’emploi (ADEM) a récemment dévoilé son bilan mensuel sur le chômage au Luxembourg. Voici les profils les plus recherchés par les recruteurs au mois d’avril.

La crise du Covid et son incidence sur le marché de l’emploi semblent déjà loin : si le nombre de demandeurs d’emploi résidents ne cesse de baisser (-21,8% en un an), le nombre de postes vacants, lui, repart à la hausse. Selon le dernier bilan de l’ADEM, il aurait même atteint des taux records, avec une augmentation de 40,8% en un an !

Concernant le profil des demandeurs d’emploi, l’ADEM rappelle qu’il n’existe aucune disparité notoire entre les femmes et les hommes (avec un pourcentage d’inscrits plus ou moins similaire). En revanche, l’écart se creuse autour des différentes tranches d’âge : les jeunes de moins de 30 ans auraient nettement moins de mal à retrouver un emploi que les 45 ans et plus, plus susceptibles de basculer dans un chômage longue durée.  

Avis à tous ceux qui souhaitent (ré)intégrer le marché de l’emploi luxembourgeois, l’ADEM a dévoilé les 10 profils les plus convoités par les recruteurs en avril dernier, classés par secteur d’activité : 

- Études et développement informatique - 245 postes

- Comptabilité - 166 postes

- Personnel de cuisine - 160 postes

- Analyse de crédits et risques bancaires - 117 postes

- Service en restauration - 108 postes

- Secrétariat - 104 postes

- Analyse et ingénierie financière - 100 postes

- Conseil en organisation et management d'entreprise - 100 postes

- Audit et contrôle comptables et financiers - 89 postes

- Défense et conseil juridique - 88 postes

Tous ces postes représentaient, à eux seuls, près de 30% de la totalité des postes enregistrés auprès de l’ADEM. De quoi bousculer les idées reçues et reconsidérer certains secteurs d’activité ? 


Publié le 25 mai 2022