Dans cette série « regards croisés », Valentine Kunnas, HR Advisor au sein de Talantlers mène une série d’entretiens avec les membres de la communauté d’experts qui gravitent autour du cabinet, sur des questions d’actualité et de fond. En parallèle, Romain Tisné, Associé du cabinet partage les constats de son équipe sur ces sujets.

Aujourd’hui, Valentine reçoit Julien Lion, qui accompagne l’équipe et ses clients sur le volet évènementiel RH.

Romain, pourquoi avez-vous souhaité partager ce moment avec Julien ?

RT : Depuis la création de Talantlers, nous avions en tête de proposer des services HR events & trainings à nos clients. Les vrais moments en équipe sont précieux et souvent trop rares. Il existe donc une demande pour des évènements hybrides Coaching/Evènement pour capitaliser au mieux sur le temps investi. Pour nous concentrer sur le premier volet, il nous fallait un partenaire solide et fiable sur le second. C’est dans cette logique que nous avons commencé et continué de travailler avec Julien avec beaucoup de plaisir depuis 3 ans. Par ailleurs, en cette période durant laquelle l’informel tend à disparaitre, il a beaucoup d’idées très intéressantes pour faire face aux challenges d’aujourd’hui. Je le remercie d’avoir pris ce temps avec nous.

 

Julien, vous êtes dans le secteur événementiel. Quelles évolutions avez-vous noté sur la demande depuis la crise ?

Tout d’abord, le premier changement est la baisse de cette demande, causée par les restrictions actuelles qui limitent notre champ de possibilités et bien sûr, l’impossibilité de se réunir ne nous permet pas de proposer la plupart de nos activités habituelles. Pour tous les événements depuis 2020, nous prenons systématiquement toutes les mesures sécuritaires avec le plus grand sérieux, pour la bonne santé de tous les participants. 

 

Maintenant, avec la mise en place généralisée du télétravail, les gens sont chez eux la plupart du temps, ce qui est en général l’opposé de notre démarche, visant à inviter les gens à se réunir pour partager des moments que nous prenons à cœur de rendre mémorables. Lors de nombreuses conversations, avec des gens issus de tous les secteurs d’activités, il en ressort qu’il existe une réelle frustration dû à cet isolement parfois forcé, ce qui renforce notre conviction que le secteur événementiel a son importance dans cette crise, afin de principalement recréer du lien.

 

Aussi, des alternatives et solutions existent, et existaient déjà avant d’ailleurs, notamment en digital pour l’organisation de Team Building, mais comme tous les secteurs d’activité nous avons dû évoluer afin de développer plus encore ces solutions.

 

Comment peut-on innover en matière de team building / d’événements RH ?

Toujours au vu des restrictions actuelles, les solutions digitales sont devenues la meilleure alternative aux sessions publiques. Je ne sais pas si nous pouvons parler d’innovation, puisque la plupart de ces solutions existaient déjà, mais comme pour le télétravail, elles se sont imposées naturellement et sont maintenant bien plus démocratisées.

Notre fonction principale est de proposer des solutions et services afin de permettre aux gens de se rencontrer, d’échanger et de créer des liens, que cela soit entre collègues ou simplement pour du networking, mais surtout de passer un bon moment. Pour créer ce lien nécessaire, nous avons dû repenser nos propositions habituelles et cela nous a permis de développer et de nous familiariser avec de nouvelles technologies qui se sont avérées très ludiques lors des événements virtuels. Les derniers afterworks auxquels j’ai participé par exemple, se sont passés sur Zoom. Alors oui, bien sûr ce n’est pas exactement pareil, mais les participants jouent le jeu et tout se passe très bien et dans la bonne humeur.

Cela permet aux collaborateurs de se retrouver, beaucoup ne se sont pas revus depuis maintenant longtemps, mais également d’introduire les nouveaux arrivants, qui pour la plupart n’ont pas encore rencontré leurs collègues et leurs équipes.

Sur les différents formats d’événements virtuels que nous avons pu organiser, les retours des participants ont été unanimement positifs. Il faut aussi noter que l’un des avantages de ce format est qu’il permet à tout le monde de participer plus facilement, tout en étant chez soi, et cela, quelle que soit la situation familiale. Je parle ici des personnes ayant des obligations familiales ou qui ont de la route après le travail, ce qui ne leur permet pas toujours de participer aux sessions en présentiel…

Maintenant, en ce qui concerne l’innovation en termes d’activités, j’invite vos lecteurs à suivre la chronique « On a testé pour vous » dès vendredi sur les réseaux sociaux…

 

RT : C’est assez intéressant de voir la réponse de Julien à cette question d’autant que nous avons noté la même chose sur le volet formation et coaching. Lorsqu’on parle d’innovation, on s’attend à voir des choses compliquées autour de la « gamification », de procédés d’animation complexe etc. En réalité, la principale innovation tient à permettre aux personnes de se Rencontrer en oubliant qu’un écran les sépare…

 

Vous mettez en place ensemble cette chronique « On a testé pour vous » : d’où vient cette idée et pourquoi avez-vous accepté de vous lancer dans cette initiative ?

RT :  Peut-être pour donner un peu de contexte – nous avons en 2020 vu un monde de l’entreprise en apnée. L’enjeu était de passer cette année qui a été compliquée pour tout le monde à différents égards. Tout le monde a placé la date du 31 décembre 2020 comme un symbole de la fin de cette crise… cela n’a pas été le cas. Depuis Janvier, le monde se réveille. Le virus est toujours là et nos clients nous le disent : comme nous ne savons pas combien de temps cela va durer, nous devons avancer et prendre soin des collaborateurs. Cette chronique est une forme de revanche sur cette crise. Sur un ton léger, l’idée est de redonner des idées à chacun pour, sans prendre aucun risque, réimaginer comment nous pourrions retrouver ces moments précieux. Pour cette mission, Julien était pour nous La bonne personne !

 

JL : J’ai accepté parce que je fais partie d’un secteur très impacté par les restrictions actuelles et que nous avons malgré tout peu d’occasion de nous faire entendre, et donc je remercie l’équipe pour cette opportunité. Je suis aussi persuadé que l’événementiel est un secteur nécessaire en cette période, parce qu’il contribue à conserver et créer le lien entre les collaborateurs.  Malgré le fait que nous ne pouvons pas nous réunir physiquement, nous voulons faire savoir que des alternatives existent et elles fonctionnent très bien avec un niveau de sécurité maximal ! À titre personnel, j’ai bien sûr hâte de retrouver sur le terrain tous les acteurs de la filière événementielle pour œuvrer ensemble à la réalisation de projets.  L’autre raison est que le terrain, qui est le cœur de notre métier, et que cette dynamique et émulation collective, ce rythme, me manque. Également, et là c’est vraiment personnel, je commence à être serré dans mes chemises à force de ne travailler que derrière mon écran, donc cette chronique va m’aider à retrouver la ligne…

 

Merci à tous les deux pour cet échange. Pour échanger avec Julien ou un de nos accompagnants sur ces sujets, n’hésitez pas à me contacter via myhrmanager@talantlers.com

Pour suivre la chronique de Julien, rendez-vous sur la page LinkedIn de Talantlers dès Vendredi prochain. À très bientôt pour une nouvelle rencontre.

 

Communiqué par Talantlers


Publié le 27 avril 2021