Sodexo, leader mondial des services de Qualité de Vie, confirme son objectif de réduction d’émissions de carbone de 34 % d’ici 2025 (par rapport à l’année de référence 2017), avec la validation de l’initiative Science Based Targets. Le groupe rejoint ainsi officiellement le mouvement d’entreprises leaders qui s’engagent à aligner leurs activités pour respecter l’objectif le plus ambitieux de l’Accord de Paris, à savoir limiter la hausse de la température mondiale à 1,5°C au-dessus des niveaux préindustriels.

« Nous atteindrons notre objectif en nous concentrant sur quatre actions prioritaires en faveur de l’environnement : combattre le gaspillage alimentaire, promouvoir les plats d’origine végétale, nous approvisionner de manière responsable via des circuits locaux et courts, et aider nos clients à réduire leurs émissions par une meilleure maîtrise de l’énergie et des déchets », déclare Denis Machuel, Directeur Général de Sodexo. « Nous sommes fiers de rejoindre l’initiative Science Based Targets et l’appel à l’action du Business Ambition for 1,5°C, car il est urgent d’agir pour maintenir notre qualité de vie malgré l’évolution du climat. Cette démarche est nécessaire tant d’un point de vue environnemental qu’économique. »

« En incluant les émissions du périmètre 3, Sodexo sera à même de rendre des comptes en toute transparence quant à l’empreinte globale des repas servis par le Groupe et des ressources utilisées pour assurer nos services de facilities management », précise Neil Barrett, Directeur Responsabilité d’entreprise pour le Groupe Sodexo. « Grâce à ces indicateurs, nous pourrons faire de meilleurs choix, et également sensibiliser et mobiliser nos clients et nos consommateurs à travers des informations sur l’impact environnemental des services que nous proposons. ».

Les objectifs ont été passés en revue et validés par l’initiative Science Based Targets, qui rassemble le CDP, le Pacte mondial des Nations Unies, l’Institut des ressources mondiales (WRI) et le Fonds mondial pour la nature (WWF). Cette initiative aide les entreprises à définir une approche pour réduire leurs émissions, et ainsi limiter le réchauffement à 1,5°C, conformément à l’objectif de l’Accord de Paris de contenir la hausse de la température en dessous de 2 °C par rapport aux niveaux préindustriels.

Alberto Carrillo Pineda, Directeur, Science Based Targets de CDP, l'un des partenaires de l'initiative Science Based Targets, a dit : « Félicitations à Sodexo pour avoir fixé des objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre permettant de maintenir le réchauffement à 1,5 °C au-dessus des niveaux préindustriels. Les études scientifiques démontrent que c’est le niveau nécessaire pour assurer un avenir sain et durable aux individus, aux entreprises et à la planète. »

La validation des objectifs de Sodexo fait suite à une collaboration fructueuse engagée par le Groupe avec le WWF pour réaliser une revue rigoureuse de son objectif d’émissions depuis 2010 et identifier les actions prioritaires sur lesquelles concentrer ses efforts.

Pierre Cannet, Co-Directeur des programmes du WWF France, a ajouté : « En engageant l'ensemble du groupe à aligner son ambition sur le climat sur le seuil de 1,5 ° C de l'Accord de Paris, Sodexo démontre son leadership au niveau mondial en s’affirmant comme l'une des premières entreprises à proposer un tel niveau d'atténuation. Cet engagement de l’un des plus grands groupes de restauration témoigne de son sens des responsabilités face à son empreinte carbone. Nous invitons maintenant Sodexo à le mettre en œuvre immédiatement au travers d’un solide plan de réduction du carbone, en passant par des décisions et des moyens adaptés. »

La réduction de l’empreinte carbone totale du Groupe s’inscrit dans la démarche Impact positif de Sodexo.

 

Communiqué par Sodexo


Publié le 09 octobre 2019