Lors de la réunion du Conseil d’Administration du 9 avril 2019, présidée par Sophie Bellon, le Conseil a arrêté les comptes consolidés du premier semestre de l’exercice 2018-2019, clos le 28 février 2019.

Faits marquants du semestre

La croissance interne du chiffre d’affaires du premier semestre de l’exercice 2018-2019, à + 3,1 %, est légèrement supérieure aux prévisions. Elle est marquée par des performances encourageantes au deuxième trimestre (+ 3,6 %) et par une accélération dans tous les segments et dans l’activité Services Avantages & Récompenses.

Dans les Services sur Site, la croissance interne du chiffre d’affaires de + 2,8 % reflète plusieurs évolutions. En Amérique du Nord, la croissance redevient positive, à + 0,2 %, au premier trimestre, avant de s’accélérer pour s’établir à + 2,4 % au deuxième trimestre. L’Europe enregistre une solide performance de + 3 % et dans la région Afrique, Asie, Australie, Amérique latine, Moyen-Orient la croissance se poursuit pour atteindre + 6,9 % et ce, en dépit d’une base de comparaison toujours plus élevée.

Tous les indicateurs de croissance s’affichent en amélioration par rapport au premier semestre de l’exercice précédent :

- La fidélisation clients est en hausse de + 40 points de base ;

- Le développement commercial augmente de + 70 points de base ;

- La progression des ventes sur sites existants atteint + 20 points de base.

 

La croissance interne du chiffre d’affaires de l’activité Services Avantages & Récompenses s’élève à + 10,1 %. La croissance interne reste soutenue en Europe où elle atteint + 8,2 %, et forte en Amérique latine, + 12,5 %, sur fond d’amélioration progressive de la conjoncture économique au Brésil.

 

Le résultat d’exploitation progresse de + 3,1 %, générant une marge d’exploitation de 5,9 %, soit un recul de 20 points de base à taux de change constants, qui s’explique principalement par :

• Un repli de 30 points de base des marges de l’activité Services sur Site qui découle d’une part, d’un décalage entre les investissements immédiats dans la croissance et la montée en puissance progressive des gains d’efficacité et d’autre part du renouvellement du contrat important pour le Corps des Marines des Etats-Unis (USMC).

• Une progression de 30 points de base de l’activité Services Avantages & Récompenses due à la forte reprise au Brésil et à la diminution des coûts de transformation digitale, en particulier en Inde où des investissements importants avaient été requis au cours de l’exercice précédent.

 

Les autres produits et charges opérationnels s’établissent à 69 millions d’euros, en baisse par rapport aux 73 millions d’euros du premier semestre de l’exercice précédent.

Le résultat net publié de 364 millions d’euros baisse de - 2,3 %. Le bénéfice par action (BPA) s’élève à 2,50 euros, un repli limité à - 0,4 % en raison de la réduction du nombre d’actions consécutive au programme de rachat de l’exercice précédent. Le résultat net ajusté s’élève à 413 millions d’euros, en hausse de + 4,1 %.

Les liquidités générées par les opérations atteignent 14 millions d’euros, un niveau habituel pour le premier semestre, et ce malgré une augmentation importante des investissements opérationnels qui représentent 1,9 % du chiffre d’affaires du semestre. En conséquence, le ratio d’endettement net à la fin de la période est de 1,3 contre 1,1 à la fin du premier semestre de l’exercice précédent.

Les acquisitions nettes des cessions s’élèvent à 234 millions d’euros au premier semestre 2018 2019 : Crèches de France double la taille du Groupe sur le marché des crèches en France ; Novae Restauration renforce considérablement la présence du Groupe sur le marché de la restauration haut de gamme en Suisse ; Pronep permet à Sodexo de pénétrer sur le marché de l’aide à domicile au Brésil ; enfin, Alliance in Partnership au Royaume-Uni, spécialiste de la restauration scolaire renforce notre positionnement sur des repas de qualité, approvisionnés localement et respectant la saisonnalité, et ce à des prix compétitifs.

L’engagement de Sodexo en matière de responsabilité d’entreprise continue d’être reconnu par la communauté des investisseurs. Pour la 12e année consécutive, le Groupe figure en tête du classement « Sustainability Yearbook » de SAM. Sodexo reste également le leader de son secteur d’activité dans l’indice Dow Jones Sustainability Index (DJSI), pour la 14e année consécutive.

 

Denis Machuel, Directeur Général de Sodexo (photo), a déclaré : "La croissance du deuxième trimestre est encourageante tant pour les Services sur Site que pour les Services Avantages & Récompenses. Les indicateurs liés à la fidélisation clients, au développement commercial et à la croissance des ventes sur sites existants sont tous en amélioration. Comme prévu, la marge enregistre un léger recul dans les Services sur Site et une légère hausse dans l’activité Services Avantages & Récompenses. Nous avons accéléré les investissements opérationnels dans les segments Education et Sports & Loisirs. Ces éléments positifs montrent que notre plan stratégique Focus on Growth commence à porter ses fruits. L’amélioration progressive de la croissance en Amérique du Nord, au premier, puis au deuxième trimestre est pour nous source de satisfaction. La nouvelle équipe Santé en Amérique du Nord renforce graduellement la culture de discipline et de responsabilisation à tous les niveaux de l’organisation. Nous réalisons également une forte croissance au Brésil, dans les Services Avantages & Récompenses comme dans les Services sur Site, favorisée par l’amélioration de la conjoncture économique. Nous maintenons nos objectifs de croissance interne du chiffre d’affaires et de la marge d’exploitation".

 

Perspectives

La croissance au premier semestre de l’année 2018-2019, à + 3,1%, est légèrement au-dessus de nos attentes. Pour le deuxième semestre, nous prévoyons la poursuite de la croissance dans les économies en développement, même si la base de comparaison est élevée ; la sortie de quelques contrats ; et une amélioration en Amérique du nord qui reste fragile. Ainsi, le Groupe maintient son objectif d’une croissance interne du chiffre d’affaires comprise entre 2 et 3 %.

Les plans d’action mis en œuvre donnent clairement la priorité à la croissance et à la protection des marges, ce qui devrait assurer une marge d’exploitation comprise entre 5,5 % et 5,7 % pour l’exercice, hors effet de change.

L’Agenda Stratégique vise à atteindre un niveau de croissance qui positionnera Sodexo comme le leader du marché. Dans un premier temps, Sodexo table sur une croissance interne du chiffre d’affaires de plus de 3 % pour l’exercice 2019-2020. L’amélioration des marges viendra avec les niveaux de croissance adéquats, l’objectif étant un retour durable à une marge d’exploitation supérieure à 6 %.

 

Communiqué par Sodexo


Publié le 12 avril 2019