Dans le cadre des mesures destinées à pallier l’impact de la crise sanitaire sur le tissu économique et en particulier sur les jeunes en formation, le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse a décidé, en accord avec le ministère du Travail, de l'Emploi et de l'Économie sociale et solidaire et les partenaires sociaux représentés au Comité de la coordination de la tripartite, de déployer un éventail de mesures et d’aides financières visant à garantir l’insertion des jeunes en formation professionnelle et à les soutenir dans la transition vers la vie active.

En ces temps d’incertitudes à l’égard de l’évolution conjoncturelle, il existe un risque de voir les postes d’apprentissage réduits. Toutefois, de nombreuses entreprises ont fait part de leur volonté de continuer à former des apprentis en dépit de la crise. Le ministère de l’Education nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse soutient les organismes de formation dans leur effort de maintenir voire d’augmenter le nombre de postes d’apprentissage afin d’assurer la formation des apprentis et de satisfaire aux besoins futurs d’une main d’œuvre qualifiée par l’introduction d’une nouvelle prime unique.

Plus d'informations : https://adem.public.lu/dam-assets/fr/actualites/jeunes/2020/08/Prime-apprentissage.pdf

 

Communiqué par l'Adem


Publié le 02 septembre 2020