Au total, 1181 faillites ont été prononcées en 2021, chiffre qui est resté relativement stable par rapport à l’année précédente (1179) ou même par rapport à l’avant-Covid, selon le Statec.

Un nombre de faillites stable

Selon le dernier décompte du ministère de la Justice et du Statec, 220 entreprises ont été déclarées en faillite et 169 ont été liquidées pendant les mois de novembre et décembre 2021. Au total, 1181 faillites ont été prononcées en 2021, chiffre qui est resté relativement stable par rapport à l’année précédente (1179).

Cette stabilité se confirme lorsqu’on compare la moyenne annuelle des faillites des deux années d’avant la crise sanitaire avec la moyenne des années 2020 et 2021 (moyenne 2018-2019 : 1197 contre moyenne 2020-2020 : 1180). Toutefois, détaillé au niveau de la branche, on observe une baisse sensible des faillites (presque 38%) dans l’hébergement et la restauration (moyenne 2018-2019 : 122 contre moyenne annuelle 2020-2021 : 76). La perte d’emplois engendrée par les faillites de 2021 (2527 emplois) est en hausse sensible par rapport à 2020 (+52%), et même par rapport aux années précédentes (+16% respectivement +21% par rapport à 2019 et 2018). A noter toutefois que celle-ci était relativement limitée en 2020 (1663 emplois en 2020 ; 2171 en 2018; 2082 en 2018). Ainsi, la comparaison de la moyenne annuelle des deux années d’avant crise et celle des années de crise fait plutôt ressortir une légère baisse dans la perte d’emplois (2126 moyenne annuelle 2018-2019 contre 2095 moyenne 2020-2021). Les branches qui sont le plus concernées par la disparition d’emplois sont les activités de services non financiers, la construction et le commerce.

Dans le courant du mois de novembre 2021, les tribunaux luxembourgeois ont prononcé 95 faillites (nov. 2020 : 122; nov. 2019 : 103 faillites). En décembre 2021, 125 faillites ont été prononcées (déc. 2020 : 73 ; déc. 2019 : 118 faillites). Le nombre de faillites comptabilisées en novembre et décembre 2021 reste comparable à celui des années précédant la pandémie de Covid-19 (cf. graphique 1). Les entreprises les plus concernées par les faillites en novembre et décembre sont, hormis les sociétés holding et fonds de placements, celles issues des branches économiques du commerce (16 faillites en nov. et 17 en déc.).

Des liquidations en hausse de plus de 5%

Les tribunaux luxembourgeois ont prononcé en novembre 2021 la liquidation de 83 sociétés (nov. 2020 : 104 liquidations ; nov. 2019 : 65 liquidations ; nov. 2018 : 46 liquidations). En décembre 2021, 86 sociétés (déc. 2020 : 92 liquidations ; déc. 2019 : 49 liquidations ; déc. 2018 : 50 liquidations).

Les sociétés concernées par ces liquidations sont principalement des sociétés holding et fonds de placement (47 liquidations prononcées en nov. et 56 en déc.) et celles issues des activités spécialisées, scientifiques et techniques (9 liquidations prononcées en nov. et 6 en déc.). En 2021, 1016 liquidations ont été prononcées, chiffre en hausse de plus de 5% par rapport à 2020. La hausse des liquidations entre 2019 (577 au total) et 2020 (964) n’a cependant ni cause conjoncturelle, ni législative, mais elle est liée à une hausse du nombre d’affaires de liquidation traitées par audience par les tribunaux.

Source : Statec


Publié le 31 janvier 2022