La startup française Tribalee répond à l’appel du secrétaire d’Etat au numérique (en France) en offrant son application de team building durant toute la période d’épidémie. Dans un contexte de confinement, Tribalee adapte ses animations pour un usage à domicile en visioconférence afin de lutter contre l’isolement des salariés en télétravail.

Le 10 dernier, sur BFM Business, le secrétaire d'Etat au numérique Cédric O a lancé un appel aux entreprises du numérique afin d'aider l'économie à faire face à la crise du coronavirus : "Nous souhaitons que les entreprises du numérique se mobilisent dans cette crise et qu'elles fassent en sorte de mettre leurs services à disposition soit de manière gratuite soit avec des tarifs réduits".

Comme d’autres startups françaises, Tribalee répond présent en offrant son logiciel de team building à toutes les entreprises qui souhaitent lutter contre l'isolement de leurs équipes dans ce contexte inédit de télétravail généralisé.

Tribalee est la startup française leader du team building automatisé. Sa solution digitale, qui s’appuie sur un algorithme, organise toute seule et toute l'année une palette de mini-événements, comme des déjeuners entre collègues qui ne se connaissent pas ou des petits-déjeuners pour rencontrer la direction. Tribalee propose ainsi des opportunités de rencontre quotidiennes aux salariés, tout en supprimant les efforts d’organisation des managers, qui reçoivent en prime de nombreuses data.

Télétravail oblige, Tribalee a dû annuler les centaines de mini-événements internes chez ses clients, tels que Total, Bouygues ou le ministère des Finances. Face à cette contrainte, Tribalee a repensé toutes ses animations pour les adapter à l’usage de la visioconférence. Désormais, les rencontres ne se feront plus à la cafétéria de l’entreprise ou au restaurant du coin, mais chez soi, depuis son canapé ou sa cuisine.

“Nous sommes à la fois tous victimes et acteurs de la situation. Alors plutôt que de mettre en veille notre outil événementiel durant la crise sanitaire, nous avons préféré l’adapter et l’offrir aux entreprises, pour rendre un peu plus supportable le confinement et maintenir le lien entre des salariés isolés chez eux”, explique Adrien Aubry, co-fondateur de Tribalee.

La startup propose ainsi aux entreprises françaises, quatre de ses mini-événements en utilisation gratuite et illimitée, pendant toute la durée de l'épidémie :

- Coffee Roulette® : des pauses-café ciblées entre collègues, pour lutter au quotidien contre la solitude du home office

- Random Lunch® : des déjeuners entre collègues qui ne se connaissent pas, pour continuer à rencontrer de nouveaux visages chaque semaine

- Breakfast With The Boss® : des petits-déjeuners avec un dirigeant, l’occasion d’un rendez-vous privilégié, interactif et informatif

- Baromètre : des mini-sondages pour savoir comment les équipes se sentent au fil du confinement.

Comment les événements s’organisent ? Le logiciel crée automatiquement les comptes de chaque salarié, puis les invite aux mini-événements en fonction des critères de rencontre choisis par les managers. Lorsqu’ils sont matchés (par deux, par groupes ou avec l’équipe dirigeante), les collaborateurs sont invités à se retrouver sur le rendez-vous visioconférence de leur “match”, en substitution du rendez-vous physique.

Pour en faire profiter gratuitement leurs équipes, les entreprises peuvent adresser une demande en complétant simplement ce formulaire sur le site de la startup : https://www.tribalee.com/covid-19

 

Communiqué par Tribalee


Publié le 31 mars 2020