2 keynotes, 1 tribune RH locale et 10 masterclasses, la communauté RH du Grand-Duché a répondu présent pour cette troisième édition du HR Factory, qui s’est déroulé pour la première fois au Novotel Kirchberg. Dans ce nouvel environnement, experts locaux et internationaux présents exclusivement pour l’événement ont pu échanger bonnes pratiques et expériences personnelles.

 

C’est Son Excellence l’Ambassadeur de Belgique au Luxembourg, Thomas Antoine qui a ouvert cette journée de conférences, en soulignant l’importance des DRH dans le développement des entreprises et de leurs salariés : « comment faites-vous grandir vos employés autant que votre entreprises ? »

 

Valeurs, exemplarité et campagne de recrutement

Diane Baertz-Kauffmann et Xavier Güell, responsables RH des sociétés Cetrel et AXA, ont ensuite échangé leurs bonnes pratiques dans une discussion modérée par Frédéric Senet, CEO d’Essential Values Executive Search. Ils ont ainsi abordé l’importance de la culture d’entreprise, et de l’alignement entre les valeurs de la société et des employés. Citons Diane Baertz-Kauffmann : « il faut vivre ces valeurs au quotidien ». Pour se faire, il faut les intégrer dans la vie professionnelle de tous les salariés. Autre point primordial : l’exemple donné par la Direction.

Les générations Y et Z, pour lesquelles les valeurs sont de plus importantes, n’hésitent pas à quitter un poste si elles sentent qu’elles ne sont plus sur la même longueur d’onde que leurs employeurs. De la même façon, Frédéric Senet soulignait l’exemple d’un candidat qui s’était retiré d’un processus de recrutement suite à des désaccord éthiques quant aux activités ou investissements d’une société.  Pour les DRH, la difficulté est toujours de conjuguer les impératifs business avec les valeurs. Un travail de longue haleine sur lequel les sociétés AXA et Cetrel travaillent constamment…et qui leur réussi plutôt bien !

Les participants ont ensuite pu étudier un cas pratique : le lancement d’une campagne mondiale de recrutement, par le groupe Altran, leader mondial dans le conseil en innovation et ingénierie avancée, qui recrute près de 4000 collaborateurs par an. Qui a défini la stratégie ? Qui a créé cette campagne ? Le groupe, dont le cœur de métier est l’innovation a misé sur une campagne interactive et digitale : application iPad, réalité augmentée, événements, combinés aux outils de communication plus classiques tels que les brochures ou campagnes de pub…

 

Des sessions de Workshops qui affichent complet

Lors de la première session, Arendt & Medernach se sont penchés sur la surveillance les outils de surveillance, dans ce monde du travail digital. Les experts ont étudié 8 cas, français et luxembourgeois, avec l’audience, pour définir s’il s’agissait d’objets privés ou personnels, et si les employés pouvaient être sanctionnés ou pas. Un conseil, indiquez « PRIVEE » dans l’objet de votre mail…

HayGroup est revenu sur la « stratégie effectif » nécessaire à mettre en place au sein de votre société. Ce sont vos employés qui produisent vos résultats, et il est désormais primordial de planifier à l’avance ses besoins en termes d’effectifs. « Identify the talent you need to deliver tomorrow? », pour cela, il est necessaire de bien identifier les « 5 Rights » : right size, right skills, right shape, right site et right spend !

En face, nous retrouvions SDCo pour « l’efficience au quotidien pour le département RH et les responsables d’équipes ». La plateforme Synexsys se cache (ou s'intègre) dans l'intranet de l'entreprise. Chaque employé a un accès (restreint ou non) pour effectuer des tâches administratives, consulter ou contrôler. Cette plateforme est adaptable et ajustable aux besoins de l'entreprise : « tout est possible si vous fournissez les informations nécessaires ».

 

Un coffee break plus tard, les participants avaient rendez-vous avec Cubiks. Lors de ce workshop, les speakers ont présenté une enquête réalisée sur internet sur les 5 continents. Cette enquête visait à obtenir l’avis des employés sur le processus de recrutement, de la présélection au développement. Ensuite, en 6 groupes, les participants ont dû imaginer la façon dont ils pourraient améliorer l’intégration du salarié dans l’entreprise et rendre moins stressante la période du recrutement. Le but de ces jeux de rôle était de faire comprendre l’importance de l’humain dans le processus de recrutement et faire réfléchir les RH sur les choses à mettre en place pour parvenir à aider au maximum les postulants.

Pour revenir sur le thème des pensions, ils pouvaient également assister à la masterclass de Cardif Lux Vie et son topic « Mind the (pension) Gap ! ». A l’heure actuelle, le Luxembourg offre un taux de remplacement quasi unique, mais d’ici 5 ans, avec une croissance en baisse depuis de nombreuses années, la réserve sera épuisée. Les entreprises peuvent donc se baser sur le deuxième pilier et recourir à des plans de pensions d’entreprise, leur assurant une réserve personnelle…

En parallèle, Mathias Schmit, professeur de Finance à Solvay Brussels School, a présenté aux participants les programmes de l’école renommée et les challenges de celle-ci, à savoir, passer d’une mode de « personal learning » au « organizational/industrial learning », ou encore de la compréhension d’une fonction spécifique au sein de l’entreprise, à la compréhension de l’entreprise toute entière. Solvay débarque au Grand-Duché avec des formations professionnelles en collaboration avec l’organisme Brainforge.

 

Une fusion réussie et la création des Hôpitaux Robert Schuman

Les HRS ont été récompensés l’an passé pour leur communication interne, lors des Luxembourg HR Awards. Le contexte était bien particulier : 3 sites ont dû fusionner pour ne former qu’une seule entité. Le processus de fusion a débuté dès 2013 pour prendre effet en mai 2014. Ce fut malgré tout un véritable choc des cultures pour les employés, les discours étant différents qu’il s’agisse d’un médecin, d’une fonction support, etc… Selon Stéphanie Blaise, l’important est de communiquer régulièrement.

Karine Rollot, DRH, a de son côté abordé les aspects RH tels que l’élaboration d’une charte de valeurs, la mise en place de workshops, sondage ou encore blog ayant un but bien précis : dissiper les doutes que les employés pouvaient avoir. Elle s’est également attelée à la préparation d’un nouvel organigramme, d’une politique salariale et des nouveaux contrats. 

Enfin, Svetlana Ivanova, en charge de la communication, est revenue sur le choix du nombre de regroupement d’Hôpitaux (via un concours interne), la création d’une charte graphique ensuite déployée sur tous les supports, mais également sur la préparation d’une journée portes ouverte. D’autres actions ont été mises en place, comme la création d’un journal interne bimensuel et la réalisation d’une vidéo fusion. Une communication majeure pour un événement majeur dans la vie de l’hôpital !

 

Compétences, jurisprudences et fuite des talents

Suite à ce retour d’expérience, les participants au HR Factory ont été invités à rejoindre deux nouvelles sessions de masterclasses. D’un côté, Substanz Solutions a mis le doigt sur « the difference that makes the differences ». Quelles sont les 10 qualités qui font d’un employé un bon employé ? Les traits de personnalités, ou compétences, sont finalement prépondérants face aux capacités techniques que l’on peut développer en parallèle.

D’un autre côté, la Chambre des salariés au Luxembourg a replongé les participants dans des cours de droit social. Chaque personne s’est vue offrir un Power Point où étaient répertoriés des cas concrets de licenciement. Comme à l’université, les élèves ont eu à répondre à des exercices de vrai/faux sur les aspects légaux du droit luxembourgeois en matière de licenciement des salariés. Ce workshop n’a pas été une perte de temps pour beaucoup de professionnels RH présents hier, puisque beaucoup ont eu du mal à répondre aux questions posées par Nathalie Moschetti.

 

Pour clôturer la journée, l’étude Wagener & Associés a abordé le thème délicat du harcèlement sur le lieu de travail. Un sujet aussi compliqué qu’important. C’est devant une salle comble que les speakers ont présenté pendant 1 heure, 2 cases study sur le harcèlement moral et sexuel. Comment les tribunaux ont jugés les cas et comment se prémunir pour éviter le harcèlement. Un sujet qui a suscité beaucoup de questions de la part de l’audience. Un conseil à retenir ? De manière générale, bien établir les règles de base qui s’appliquent à tous pour se prémunir contre le Harcèlement moral : « Cela va sans dire mais ça va mieux en le disant ».

La MorpheusCup a également été présentée aux DRH locaux. Cette compétition est le résultat de plusieurs constats alarmants : près de 60% des entreprises ont des difficultés pour attirer des professionnels TIC, et d’ici à 2020, en Europe, il manquera 900 000 spécialistes TIC… Pour se faire, la MorpheusCup invite le 19 mai 300 étudiants de 17 pays différents à se défier sur des tests d’approches disruptives ou de problem solving ! L’occasion pour les responsables RH de trouver la perle rare !

 

Retrouvez d’ici quelques jours des résumés détaillés de chaque conférences et masterclasses pour revivre cette édition du HR Factory… comme si vous y étiez !

 

Alexandre Keilmann - @Alex_Klmnn

 


Publié le 07 avril 2015