Volkswagen introduit un nouveau système de rémunération pour les managers du Groupe en 2020. Le nouveau modèle concerne quelque 18 000 managers dans le monde et est basé sur le système révisé qui s’applique déjà au Directoire et aux Top Managers. La mesure a pour principal objectif de renforcer l’entreprenariat. Le nouveau modèle s’appuie sur les objectifs de marge et fait le lien avec le prix de l’action. Il renforce ainsi la notion de Groupe et favorise la coopération entre les marques, les entreprises et les régions. Dans le même temps, il met l’accent sur l’intégrité des comportements et le respect des lois en incluant la possibilité de tenir compte des manquements individuels lors de la détermination de la partie variable de rémunération.

« L’introduction du nouveau système de rémunération pour les quelque 18 000 managers du Groupe est une étape importante pour Volkswagen, note Gunnar Kilian, membre du Directoire en charge des Ressources Humaines. Nous souhaitons mettre davantage l’accent sur une rentabilité stable et un développement solide. L’objectif est de donner la priorité à l’esprit d’équipe et à la notion de Groupe en mettant clairement l’accent sur les performances conjointes, ce qui nous permet d’intégrer les changements culturels dans la rémunération de notre équipe dirigeante. Plus que jamais, nous avancerons tous dans la même direction, que ce soit au niveau du Groupe, des marques ou des régions. »

Le nouveau système de rémunération ne contient plus de prime de performance individuelle. La priorité est donnée au développement financier de l’ensemble de l’entreprise et donc aux performances conjointes. À l’avenir, la prime annuelle sera centrée sur les marges plutôt que sur le résultat d’exploitation et son calcul sera basé sur la marge d’exploitation (ROS) et sur le retour sur investissement (ROI). Pour le calcul de la prime à long terme, les anciens indicateurs de performance tels que rendement, ventes unitaires et satisfaction client sont remplacés par trois nouveaux indicateurs : bénéfice par action privilégiée, prix de l’action privilégiée et dividende de Volkswagen AG.

Le nouveau système prévoit également de réduire voire d’éliminer la partie variable de la rémunération en cas de d'actes répréhensibles individuels, afin de favoriser l’intégrité et le respect des lois.

 

Communiqué par Volkswagen


Publié le 16 décembre 2019