Un petit pas pour Volvo Cars, mais un grand pas pour les parents d’Europe et d’ailleurs : le constructeur automobile suédois met aujourd’hui en place une politique de congé parental rémunéré s’appliquant indifféremment aux deux sexes pour tous son personnel commercial de la région EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique). Ainsi, les mères et les pères bénéficieront désormais d’un total de six mois de congé parental payé à 80 %.

Plus généreuse et inclusive que la plupart des politiques nationales de congé parental d’Europe, la nouvelle mesure de Volvo Cars est inédite dans l’industrie automobile.

Cette politique s’inspire de la législation en vigueur dans le pays qui a vu naître Volvo Cars, la Suède, célèbre dans le monde entier pour ses dispositions généreuses en la matière, dont les effets positifs pour les parents comme pour les enfants, depuis quelques décennies, sont tangibles.

La politique de congé parental de Volvo Cars dans la région EMEA est un dispositif pilote : il pourrait déboucher sur le déploiement de politiques similaires pour les 43 000 collaborateurs de l’entreprise à travers le monde. Cette initiative de la division EMEA permettra d’identifier et de supprimer les éventuels obstacles pratiques rencontrés en lien avec la mise en place d’un tel dispositif hors de Suède.

« Cette mesure de Volvo Cars EMEA s’inscrit parmi différentes initiatives visant à instaurer une culture inclusive et à séduire et retenir des talents divers », explique Hanna Fager, Responsable de l’Expérience humaine (RH) chez Volvo Cars. « Elle améliore l’équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle, enrichit la vie de famille et cadre avec la philosophie d’une entreprise progressiste centrée sur l’humain telle que Volvo Cars. »

La plupart des pays de la région EMEA accordent une forme de congé parental rémunéré, mais on déplore souvent des différences importantes entre ce qui est proposé à chaque parent, la plupart du temps au détriment des pères. Un congé parental égal permet en outre de stimuler le marché du travail et d’améliorer les perspectives de carrière des femmes en réduisant les écarts en matière de progression professionnelle et de rémunération.

À l’instar de l’approche suédoise qui l’a inspirée, la politique de Volvo Cars respecte l’égalité femmes-hommes et s’applique aussi aux parents de même sexe et aux parents d’enfants adoptés.

Cette nouvelle politique fait partie intégrante de l’ambitieuse stratégie de Volvo Cars en matière de ressources humaines, qui vise à attirer et retenir les meilleurs talents. Volvo Cars a pour ambition de se positionner en employeur de choix – tant pour ses collaborateurs actuels que pour ceux de demain – en proposant l’une des politiques de congé parental rémunéré les plus généreuses et inclusives.

« Nous devons devenir un employeur hautement attractif pour mener à bien nos ambitieux plans de croissance », affirme Hanna Fager. « Séduire les meilleures recrues et les retenir est essentiel, et nous savons que les meilleurs talents sont plus exigeants dans leur choix d’employeur. Les grands gagnants de cette course aux talents seront les entreprises valorisant la diversité, les pratiques de travail flexibles et modernes ainsi que le bien-être des employés. »

 

Communiqué par Volvo Cars


Publié le 06 mai 2019